Alerte enlèvement : les femmes jeunes et séduisantes ont largement disparu du quotidien.

J’ai déjà évoqué partiellement ce sujet dans d’autres articles, mais dans l’ensemble, tous les hommes sont d’accord : il semble y avoir de moins en moins de jeunes femmes séduisantes. 

Je n’exagère pas. Je voyage assez régulièrement (sauf pendant la période du rhume diabolique qui nécessitait une privation de nos libertés constitutionnelles, parce que la Science), et je profite de mes déplacements pour observer la plus belle des créatures de cet univers : la femme. Et il est absolument certain que les temps ont changé, que nous vivons dans une autre ère, une autre époque, je dirais même presque une autre civilisationUne civilisation dans laquelle les femmes sont moches. Ce qui est, vous en conviendrez, la pire de toutes les sociétés imaginables. 

En ce moment, je suis à Paris, et je peux compter sur les doigts d’une main le nombre de femmes vraiment séduisantes que j’ai remarquées. On pourrait me répondre que je ne cherchais pas activement, ce qui est vrai : j’ai pas mal de boulot en ce moment, et je n’ai pas trop la tête à ça. Cependant, vous remarquez toujours les femmes séduisantes, et les gens en général, même si vous ne regardez pas activement autour de vous, car les belles jeunes femmes se distinguent tout simplement et tout naturellement du reste de la foule. 

En une semaine, combien de fois croisez-vous des femmes vraiment BELLES ? Trois ? Quatre ? Admettez-le : vous seriez dans l’incapacité de vous souvenir de 10 belles femmes que vous auriez croisées en une seule journée. Et puis, il y a les cas particuliers : 

Il y a la jolie fille qui a l’air sexy, mais vous ne pouvez pas vraiment le dire parce qu’elle porte des vêtements plutôt amples. Gâchis…

Il y a la jolie fille qui, pour choisir un style vestimentaire, ne semble s’inspirer que des vidéos de rap. Gâchis…

Il y a la jolie fille qui est victime de l’esprit gauchiste. En conséquence, ses cheveux sont mal colorés, elle a des piercings et des tatouages visibles. Gâchis…

C’est assez tragique de regarder des jolies filles comme ça, de constater tout ce potentiel gâché. 

Avec ce visage et ce corps, ce type de jolie fille aurait pu s’attacher les services d’un bel homme et jouir d’une vie confortable, mais avec le genre de décisions que les jeunes femmes prennent, cela ne sera plus possible.

Je me suis demandé si le fait que je ne remarque plus beaucoup de femmes attirantes était dû au fait que je vieillissais, mais je ne pense vraiment pas que ce soit le cas. Il est évident que je ne suis plus un adolescent qui a une érection pour un oui ou pour un non. Pourtant, je suis encore capable d’évaluer si une femme est belle, faut pas déconner non plus. On regarde la symétrie du visage, la taille, le poids, les fesses, et ainsi de suite, et c’est à peu près tout. Je pense qu’objectivement, il y a moins de belles femmes, et ce n’est pas seulement dû au fait que la société encourage activement la laideur.

S’il y a moins de femmes séduisantes, c’est aussi parce que la population autochtone a moins d’enfants. Ainsi, chaque année, il y a de moins en moins de jeunes femmes potentiellement attirantes. Avant de prétendre que c’est RACIIIIISTE, gardez à l’esprit que les femmes blanches sont généralement considérées comme les plus attirantes, par les hommes de toutes les races.

S’il y a moins de femmes blanches, il y aura nécessairement moins de femmes attirantes. Je ne veux évidemment pas dire par là que les femmes d’autres ethnies ne peuvent pas être attirantes (il n’y a qu’à voir les latinas…). Il est clair que je ne fais que rapporter les préférences sexuelles déclarées et observées des hommes non blancs. Les femmes asiatiques sont également très bien classées, au moins à égalité avec les femmes blanches, mais vous ne les rencontrerez pas en nombre significatif à Paris (sauf peut-être dans le 13e arrondissement ?), ce qui n’affecte donc pas mon argument de manière significative.

Il serait probablement un peu exagéré de dire que les gens deviennent généralement plus laids, mais de nombreux indicateurs pointent dans cette direction. Par exemple, nous savons, grâce à des études non politiquement correctes, que le quotient intellectuel diminue (donc il sera de plus en plus rare de croiser une femme – ou un homme – avec le regard vif). L’espérance de vie diminue, et c’était déjà le cas avant la diffusion des vaccins mortels. Je ne serais pas surpris que les visages des jeunes hommes et femmes soient moins symétriques qu’il y a dix ou vingt ans. Et puis, il y a l’obésité qui touche de plus en plus de français… Dans ce cas, la dégénérescence physique de notre peuple n’est que le reflet de la société dans son ensemble. C’est un triste constat. C’est peut-être aussi la raison pour laquelle les jeunes hommes ont de moins en moins de rapports sexuels. Il est tout à fait naturel qu’ils ne veuillent pas approcher des femmes qu’ils ne considèrent pas comme attirantes. Moi, je préfère être clair avec vous : je préfère vivre comme un moine plutôt que de me taper une moche !