12 caractéristiques de bad boy irrésistible que les femmes adorent plus que tout.

Attention ! Cet article fait partie du projet TRP/SS. Vous consultez la section 4.2.12.

Améliorer votre qualité de vie et développer l’assurance en jouant le personnage du « Bad Boy » peut faire des merveilles en termes de séduction… En tant que mec marié, j’ai été surpris de constater à quel point ça peut encore être efficace.

Avec sa double stratégie sexuelle, une femme est soit à la recherche d’un amant Alpha, soit à la recherche d’un homme Beta pourvoyeur. Ce qui distingue ces catégories, c’est la façon dont vous la faites se sentir. Qu’est-ce que vous représentez et offrez – des sensations fortes ou de la sécurité ?

L’amant Alpha offre la voie du désir en lui donnant un sentiment de danger, d’excitation et d’aventure. L’amant fournisseur (l’homme Beta) offre le chemin de l’amour en lui apportant confort et protection.

Vous pouvez déclencher la « voie du désir » en affichant des traits de Bad Boy. C’est ce qu’elle recherche lorsqu’elle fait un test… pour voir si vous êtes un dur à cuire ou une mauviette. Elle veut aussi voir si vous appréciez votre liberté, et si vous considérez votre VMS comme plus élevé que la sienne.

12 caractéristiques de Bad Boy irrésistible que les femmes adorent plus que tout :

  • Confiance – arrogance jusqu’à l’effronterie (par opposition à l’incertitude et à l’insécurité).
  • Esprit de décision – dire ce que l’on pense et clarifier ce que l’on veut (par opposition aux hésitations et à la douceur).
  • Dominance – commandez le respect avec une puissance sociale, intellectuelle, émotionnelle et physique (par opposition au fait de la placer sur un piédestal et au fait de faire preuve de soumission).
  • Indifférence – rester distant, moins réactif et ne pas se soucier de ce que les autres disent et pensent (par opposition à lui donner trop d’attention).
  • Le « droit à » – se sentir libre de prendre/d’exiger ce que l’on veut (par opposition au sentiment de ne pas être à la hauteur).
  • Être excitant – prendre des risques, rechercher l’aventure et mener une vie plus intéressante (par opposition à rechercher le confort et la sécurité).
  • Liberté et égoïsme – se rebeller, dire et faire ce que l’on veut, en étant sans inhibition et centré sur soi-même (par opposition au fait de « se conformer » et de « s’occuper des autres »).
  • Leadership – se diriger soi-même/diriger les autres pour atteindre des objectifs (par opposition à la passivité et au manque d’inspiration).
  • Masculinité – faire preuve d’un maniérisme robuste et contrôlé (par opposition à une énergie féminine douce et attentionnée).
  • Menaçant – dégager une atmosphère désagréable et dangereuse (par opposition au fait d’être amical et inoffensif).
  • Mystérieux et imprévisible – qualités contrastées qui stimulent la curiosité (par opposition au fait d’être ennuyeux et prévisible).
  • Taquineries – manque de respect ludique envers elle, en lui ébouriffant intentionnellement les plumes (la provoquer au lieu d’essayer de la mettre à l’aise).

Le comportement de Bad Boy indique un pouvoir et un statut supérieur. Agir de manière désinhibée, autorisée, puissante et dominante la persuade de vous considérer comme un Amant Alpha plutôt que comme un pourvoyeur Beta.

Si vous souriez trop, lui accordez de l’attention et agissez comme un parfait gentleman, vous tuerez la séduction. Pourquoi ? Elle a besoin de drame et d’excitation, pas seulement de réconfort. Et le fait d’agir avec empressement et politesse est révélateur du statut d’homme Beta. Elle sait qu’un gars de haute valeur agirait de manière beaucoup plus distante et indifférente.

À ses yeux, ce cow-boy en noir est beaucoup plus sexy que celui en blanc. Ce style de vie de mauvais garçon est une « montagne russe » d’excitation (souffler le chaud et le froid, alternativement), tandis que la « force positive » constante du « Bon Gars » est réconfortante, mais ennuyeuse.


Source : « 12 Irresistible Bad Boy Traits Women Crave » publié le 21 octobre 2014 par redpilldad.

Illustration : Magda Ehlers.