Vous êtes jetable. Le monde ne se soucie pas de vous.

Attention ! Cet article fait partie du projet TRP/SS. Vous consultez la section 3.5.

Les hommes ont toujours été le « sexe jetable ». C’est la vérité biologique de notre espèce. Le nombre d’utérus dans une tribu représente sa ressource la plus importante : la capacité de reproduction.

Un homme très heureux pouvait générer suffisamment de sperme pour féconder les femmes de toute une tribu. Qu’en est-il des autres hommes ? Ils possèdent une valeur reproductive inhérente nulle. Leur seule valeur qu’ils peuvent apporter, c’est ce qu’ils peuvent produire pour la tribu.

C’est pourquoi les femmes sont objectivées pour leur beauté et les hommes sont objectivés pour leurs ressources. C’est la contribution la plus fondamentale et la plus pure de chaque sexe à la survie de notre espèce.

Qu’est-ce que cela signifie ? Que votre vie est intrinsèquement sans valeur. Il n’y a que deux personnes dans ce monde qui se soucient vraiment de vous : votre mère et votre père – s’il est resté.

LA SOCIÉTÉ N’EN A RIEN À FOUTRE DE VOUS. Ça craint, mais c’est notre tendance biologique.

Des hommes ont risqué leur vie pour explorer le monde, faire des métiers dangereux et partir à la guerre. Des millions d’hommes ont été réduits en poussière sous la botte de la machine de guerre moderne. Et pour quelle raison ? Pour les ressources.

Regardez ceci, et pensez à la DISPOSABILITÉ DES HOMMES.

Regardez ces hommes dans le bateau. Sinistres, déterminés, certains sont prêts à mourir. Et pour quoi faire ? Pour le patriotisme ? Pour l’honneur ? 

La plupart des hommes dans ce bateau vont mourir. Les balles des mitrailleuses perceront leurs organes. Les mortiers leur arracheront un membre et ils se videront de leur sang. Ou ils peuvent simplement se noyer dans le chenal sous le poids de leur équipement. (Note : certains de ces hommes ont été mobilisés, ce qui signifie qu’ils n’avaient pas le choix. C’est de l’esclavage).

(Note complémentaire : comment une personne saine d’esprit pourrait-elle s’attendre à ce que des femmes aillent à la guerre ?).

La seule mémoire des hommes morts sera une pierre tombale dans un cimetière national, et le chagrin de leurs mères lorsqu’elles recevront une lettre dactylographiée de l’armée américaine.

La civilisation a été pavée avec les os des hommes.

Vous êtes jetables. La société ne se soucie pas de vous. VOUS VOUS SOUCIEZ D’ABORD DE VOUS-MÊME. TOUJOURS. Parce qu’en dehors de votre mère, personne d’autre ne le fera.


Source : « You are disposable. The world does not care about you » publié le 1er septembre 2014 par leftajar.

Illustration : Magda Ehlers.