L’attractivité de votre visage est plus importante que celui de votre corps, parce que le visage ne peut pas être changé facilement.

Attention ! Cet article fait partie du projet « The Black Pill ». Vous consultez la section 6.12.

Jonason et son équipe ont examiné en 2012 les preuves permettant de déterminer la valeur d’un visage attirant par rapport à la valeur d’un corps attirant, et ont réalisé une petite expérience pour tester la manière dont les hommes et les femmes évalueraient à la fois le corps et le visage dans un scénario de rencontre à court ou à long terme. Ils ont constaté que dans les deux scénarios, un visage attractif était plus apprécié qu’un corps attractif.

Les raisons qu’ils avancent pour expliquer la plus grande valeur d’un visage attirant sont que la structure faciale fournit de meilleurs indices de la compatibilité génétique, du dimorphisme sexuel et de la santé. Alors qu’un corps peut être facilement modifié par un régime alimentaire et des exercices physiques, un visage ne peut pas l’être aussi facilement. C’est là le paradoxe de « l’amélioration personnelle » et du « développement personnel » : les choses qui comptent le plus sont celles que l’on peut le moins améliorer. C’est con, hein…

Citations :

« Le visage annonce la masculinité/féminité (Little, Jones, Penton-Voak, Burt, & Perrett, 2002), la qualité phénotypique, et la résistance aux agressions développementales, aux agents pathogènes, et aux facteurs de stress environnementaux (Thornhill & Gangestad, 1994), et la symétrie faciale est associée à une meilleure performance cognitive, une plus grande hétérozygotie génétique, une plus grande fécondité, une meilleure santé, une plus grande longévité, une charge parasitaire plus faible, et des taux de dépression plus bas (Kowner, 2001) ».

« Il semble que les deux sexes souhaitent un partenaire à long terme qui a un visage attirant et un corps attirant. L’information contenue dans un visage signale la stabilité du développement, la résistance aux agents pathogènes et la qualité phénotypique (Thornhill & Gangestad, 1994) ».

« Bien que l’attrait du visage soit certainement important pour les partenaires à court terme, il semble être plus apprécié par les deux sexes pour les partenaires à long terme ».

« Il est plus facile de modifier un corps par un régime alimentaire et de l’exercice physique, alors que les traits structurels du visage ne peuvent être modifiés qu’au moyen de procédures de chirurgie plastique drastiques. En d’autres termes, le visage peut être un meilleur indice ou un indice plus fiable des qualités phénotypiques importantes, malgré la corrélation entre un corps et un visage de qualité (Thornhill et Moller, 1997) ».

Source : 

Jonason PK, Raulston T, Rotolo A. 2012. More Than Just a Pretty Face and a Hot Body: Multiple Cues in Mate-Choice. The Journal of Social Psychology. 152(2): 174–184. (Source)