La forme du visage de l’homme détermine grandement son succès auprès des femmes. 

Attention ! Cet article fait partie de la page BP/CSS. Vous consultez la section 6.1.

En transformant la photo d’un homme de sa forme la plus masculine à sa forme la plus androgyne, des chercheurs ont pu mesurer directement l’effet de la masculinité sur les perceptions des femmes.

Sans grande surprise, plus les caractéristiques du visage sont masculines, plus les femmes sont intéressées. À l’autre extrémité du spectre, moins un visage d’homme est masculin, plus il est susceptible d’être perçu comme un « ami » et non comme un « amant » par les femmes. En revanche, à partir d’un certain point de masculinité extrême, on constate une diminution du caractère sexuel et une augmentation de la perception négative.

Ainsi, la propension d’une personne à être jugée par les femmes comme un partenaire à court terme, un partenaire à long terme ou un partenaire « friendzone » peut dépendre fortement de la masculinité de son visage. Tant pour l’accouplement à court terme que pour l’accouplement à long terme, les femmes préfèrent les hommes qui sont beaucoup plus masculins que l’homme moyen.

Ces données peuvent suggérer que si un homme se trouve continuellement dans la « friendzone » avec les femmes, cela n’est peut-être pas dû à quelque chose de comportemental, et la meilleure explication pourrait plutôt se trouver… en regardant dans le miroir le plus proche.

Données :

Source :

Johnston VS. 2006. Mate choice decisions: the role of facial beauty. Trends in Cognitive Sciences. 10(1): 8-13. (Source)