Bronze Age Mindset. Traduction Française (5).

Le problème maintenant, c’est que vous pensez que je veux attaquer l’idée de l’évolution ou la changer parce qu’elle est raciste ou inconfortable, tout comme la gauche et d’autres l’attaquent ou veulent la supprimer. Ce n’est pas vrai ! Écoutez : vous n’avez pas besoin de Darwin pour croire en l’hérédité et même en l’évolution. Les gens connaissaient l’hérédité et les différentes lignées d’hommes bien avant Darwin. Au sens politique, la promotion de l’enseignement de Darwin et de son application à l’humanité est un grand bien. La gauche et ses nombreux robots – je parlerai de leur origine plus tard – ne veulent rien d’autre que cacher la vérité sur la nature humaine. Et Darwin, la science de l’évolution sous toutes ses formes, est une grande arme de vérité contre eux. En tout cela, je suis d’accord, mais rappelez-vous les marionnettes dont j’ai parlé. Ne vous laissez pas distraire par le jeu des marionnettes. Il est important de ne pas être induit en erreur par un débat acharné avec un adversaire stupide et d’accepter simplement la seule autre alternative qui vous est présentée. Bien que la gauche, ou ce que j’ai appelé l’homme insecte, déteste et craigne les idées évolutionnistes appliquées aux humains, le darwinisme lui-même est le produit de la « pensée-insecte ». En fin de compte, il ne vous montrera pas comment sortir de la prison des âges. Le caractère héréditaire des qualités, l’adéquation d’un organisme à son environnement et vice-versa, tout cela est une observation vraie. Et cette observation vraie de l’hérédité est finalement suffisante : il n’en faut pas plus pour écraser complètement tous les desseins et les vanités de l’homme insecte. L’homme insecte craint l’hérédité et la nature, mais il ne craint pas Darwin.