Le mariage interracial est deux fois plus élevé chez les femmes asiatiques, par rapport aux hommes asiatiques.

Attention ! Cet article fait partie de la page BP/CSS. Vous consultez la section 3.6.

Le rapport 2010 du « Pew Research Center » (enquête 2010 du Bureau du recensement des États-Unis sur les communautés américaines) a étudié les tendances de cette année-là en matière de mariages interraciaux. Ses principales conclusions ont confirmé les tendances observées dans d’autres recherches, qui indiquent que les hommes asiatiques sont les moins désirables pour les femmes, et que les femmes noires sont les moins désirables pour les hommes. Dans l’ensemble, les Blancs se sont également avérés être les moins susceptibles de contracter un mariage interracial. Il n’y avait pas de différences entre les sexes dans les taux de mariages interraciaux blancs/hispaniques dans l’ensemble.

Les données montrent que :

9,4% des Blancs, 17,1% des Noirs, 25,7% des Hispaniques et 27,7% des Asiatiques ont épousé une personne dont la race était différente de la leur.

24% des hommes noirs se sont mariés en dehors de leur race, contre seulement 9% des femmes noires.

36 % des femmes asiatiques se sont mariées en dehors de leur race, contre seulement 17 % des hommes asiatiques.

Il n’y avait pas de différence entre les sexes dans les taux de mariages mixtes chez les Blancs et les Hispaniques.

Il convient de noter que dans l’étude de Yahoo Personals dont j’avais parlé dans un précédent article, 40 % des femmes asiatiques qui ont déclaré avoir une préférence raciale dans leurs fréquentations excluaient les hommes asiatiques. Étant donné que les données sur les mariages montrent que 36% des femmes asiatiques se marient en dehors de leur race, il semble qu’une grande partie des femmes asiatiques ne se contentent pas de ne pas sortir avec des hommes asiatiques, elles n’épousent pas non plus les hommes asiatiques.

Débat :

Ce phénomène peut s’expliquer en partie par le haut degré de néoténie des femmes d’Asie de l’Est qui agit comme un « super stimulus » sur les hommes d’autres races.

Sources : 

Taylor P, Wang W, Parker K, Passel JS, Patten E, Motel S. 2012. The Rise of Intermarriage : Rates, Characteristics Vary by Race and Gender. Pew Social & Demographic Trends. (Source)