Les femmes sont les plus racistes dans les rencontres en ligne, et 92 à 95 % d’entre elles ont une « préférence ethnique ».

Attention ! Cet article fait partie de la page BP/CSS. Vous consultez la section 3.1.

L’étude américaine « Yahoo Personals Dating Preferences Study » visait à examiner les préférences en matière de rencontres des participants dans quatre grandes zones métropolitaines : New York, Los Angeles, Chicago et Atlanta. Les profils d’hommes et de femmes s’identifiant comme Asiatiques, Noirs, Latinos et Blancs et cherchant à rencontrer des personnes de sexe opposé ont été recueillis et codés à partir de « Yahoo Personals », qui était autrefois le site Web de rencontres en ligne le plus populaire, vers 2004/2005.

Les femmes étaient beaucoup plus susceptibles que les hommes de déclarer avoir une « préférence raciale ». 74% des 2735 femmes ont exprimé une « préférence raciale », tandis que 58% des 2872 hommes ont exprimé une « préférence raciale ».

Parmi les femmes ayant une préférence raciale :

  • Lorsqu’elles considèrent un homme d’une race différente de la leur : 95% des femmes ont exclu les hommes indiens, 94% des femmes ont exclu les hommes du Moyen-Orient, 92% des femmes ont exclu les hommes asiatiques, 87% des femmes ont exclu les hommes noirs, 69% des femmes ont exclu les hommes latinos et 42% des femmes ont exclu les hommes blancs.
  • Les femmes qui ne voulaient sortir qu’avec des hommes de leur propre race étaient : 65% des femmes blanches, 45% des femmes noires, 16,5% des femmes latinos et 6% des femmes asiatiques.
  • Les femmes qui excluaient leur propre race étaient : 4% des femmes blanches, 8% des femmes noires, 17% des femmes latinos et 40% des femmes asiatiques.

Ainsi, nous pouvons constater que les femmes utilisent une hiérarchie raciale pour les hommes dans les rencontres, à savoir : Blanc > Latino > Noir > Asiatique > Moyen Orient > Indien. 

Les femmes blanches sont les moins susceptibles d’exclure leur propre race (4%) et les plus susceptibles de ne vouloir que leur propre race (65%). Les femmes asiatiques étaient les plus susceptibles d’exclure leur propre race (40%) et les moins susceptibles de ne vouloir que leur propre race (6%).

Les taux de rejet interracial des hommes par les femmes étaient les suivants :

Indien d’Asie (95%) > Moyen-oriental (94%) > Asiatique (92%) > Noir (87%) > Latino (69%) > Blanc (42%).

Sources :

Feliciano C, Robnett B. 2016. Yahoo Personals Dating Preferences Study—Los Angeles, New York, Chicago, Atlanta, 2004-2005. Ann Arbor, MI: Inter-university Consortium for Political and Social Research [distributor]. (Source)

Robnett B, Feliciano C. 2011. Patterns of Racial-Ethnic Exclusion by Internet Daters. Social Forces, 89(3):807-828. (Source)

Autre source. 

Illustration : Mikhail Nilov.