Les femmes désirant s’engager et se marier sont davantage attirées par les hommes narcissiques.

Attention ! Cet article fait partie du projet « The Black Pill ». Vous consultez la section 1.14.

En 2015, les professeurs Haslam et Montrose ont interrogé 146 femmes britanniques en leur demandant de noter leur accord avec une série d’affirmations destinées à mesurer leur attirance pour le narcissisme chez un partenaire masculin potentiel. Les affirmations étaient dérivées du « Narcissistic Personality Inventory » (NPI) un test psychologique conçu pour mesurer le niveau de « sub-clinical narcissism » chez un individu. Ils ont constaté que les femmes souhaitant se marier étaient plus attirées par les hommes narcissiques que celles ne souhaitant pas se marier. Les femmes ayant un nombre plus élevé de partenaires sexuels étaient également significativement plus attirées par les hommes narcissiques. Ces résultats ont été obtenus bien qu’il ait été démontré précédemment que les hommes narcissiques sont plus susceptibles d’être infidèles, et que le narcissisme est associé à un manque d’engagement relationnel (Buss & Shackleford, 1997).

Citations :

« Les femmes qui souhaitaient se marier étaient plus attirées par la personnalité narcissique que leurs homologues qui ne souhaitaient pas se marier. Ce résultat est problématique du point de vue des femmes car l’homme narcissique est principalement orienté vers un objectif d’accouplement à court terme et ne fournit pas un partenaire approprié à long terme ».

Sources : 

Haslam C, Montrose T. 2015. Should have known better: The impact of mating experience and the desire for marriage upon attraction to the narcissistic personality. Personality and Individual Differences. 82: 188-192. (Source)

Buss DM, Shackleford TK. 1997. Susceptibility to Infidelity in the First Year of Marriage. Journal of Research in Personality. 31:2, pp. 193-221. (Source)