L’interview masculiniste : Alain Charles.

Questions préliminaires.

Pourriez-vous vous présenter en une phrase ? 

Imprévisible.

Pourriez-vous présenter votre contenu en une phrase ? 

Tentative de revaloriser l’homme occidental.

Votre idéal de société en une phrase. 

La cité grecque.


Première partie. Qui êtes-vous ?

Boomer, génération X, Y ou Z ? 

X, la génération des bad boys.

Qu’est-ce que vous préférez en vous ? 

La résilience. 

Qu’est-ce que vous détestez en vous ? 

De ne pas toujours écouter mon instinct.

Quel a été le meilleur moment de votre vie ? 

Mon premier saut en parachute.

Et quel a été le pire moment ? 

Joker.

Que détestez-vous par-dessus tout ? 

La perte de temps.

Quelle insulte / critique vous a fait le plus mal ? 

Quand je déménageais pour quitter mon ex-femme, celle-ci passait en boucle, « Requiem pour un con » de Gainsbourg. Cela ne m’a pas fait mal, mais c’est la critique indirecte dont je me souviens le plus.

Pour quelle faute avez-vous le plus d’indulgence ? 

Les fautes de frappe.

Quelle qualité préférez-vous chez l’homme ? 

La verticalité.

Et chez la femme ? 

L’horizontalité.

Qu’elle a été votre plus belle histoire d’amour ? 

J’en ai eu plusieurs, assez jolies.

Quelle a été votre pire histoire d’amour ? 

Avec une prussienne, folle de manga.


Deuxième partie. Quel genre d’homme êtes-vous ? 

Quelle est la première chose qui vous attire chez l’autre sexe ? 

Humour et jolies fesses.

Vous préférez draguer ou vous faire draguer ? 

Tout dépend du moment.

Vous préférez une fille qui baise bien et qui est infidèle ou une fille qui baise mal et qui est fidèle ? 

Je ne sais pas. Je ne demande jamais si elle couche avec d’autres.

Vous préférez une fille qui couche avec d’autres en pensant à vous ou qui couche avec vous en pensant à d’autres ? 

Qui couche avec moi sans réfléchir.

Vous préférez une fille qui gagne plus que vous ou moins que vous ? Ou est-ce que vous vous en foutez complètement ? 

Je m’en fous.

Vous préférez faire l’amour avec 100 partenaires de la même façon ou avec un partenaire de 100 façons différentes ? 

Avec deux partenaires, la même fois.

Il vaut mieux : une fille qu’on prend sans la comprendre ou qu’on comprenne sans la prendre ? 

Prendre une fille permet de la comprendre.

Vous avez besoin d’aimer pour faire l’amour ou besoin de faire l’amour pour aimer ? 

Je n’ai qu’un besoin c’est faire l’amour.

Qu’est-ce que vous préférez dans le sexe ? 

L’entendre jouir.

Qu’est-ce qui vous dégoutte dans le sexe ? 

Ejaculer.


Troisième partie. L’interview « Masculinité toxique ». 

Croyez-vous à l’existence du patriarcat ? 

Il n’existe plus depuis longtemps.

Pensez-vous qu’il existe plus que deux genres ? 

On dit sexe pas genre.

Pensez-vous que le genre est une construction sociale ? 

Non.

Croyez-vous à la fidélité dans le couple ?

Oui.

Qu’est-ce qui est le plus grave : l’infidélité masculine ou l’infidélité féminine ? 

Mentir et se mentir à soi-même.

Êtes-vous favorable à l’amour à plusieurs ? 

Dans le sens, un homme, deux femmes oui.

Croyez-vous au sexe sans amour ? A l’amour sans sexe ? 

Les deux mon capitaine.

Êtes-vous favorable aux relations sexuelles avant le mariage ? 

Oui. 

Êtes-vous favorable à la sexualité hors mariage ? 

Oui.

Êtes-vous favorable à la contraception ?

Oui, en Afrique.

A l’avortement ?

De façon très exceptionnelle.

Au divorce ? 

Oui. 

Quel est votre principal défaut ? 

L’impatience.

Que pourriez-vous dire de plus négatif sur vous-même ?

A gâché de belles opportunités.

Le pire accident conjugal : Être surpris avec votre amante. Surprendre votre femme avec votre meilleur ami. Surprendre votre femme avec votre amante.

Je n’ai vécu aucun des trois cas. Le pire est d’être trompé à mon avis.

La situation la plus embarrassante : Être surpris en train de consulter un site pornographique. Être surpris en train de consulter le site du secrétariat d’État chargé de l’égalité entre les femmes et les hommes. Être surpris en train de lire un livre de Marlène Schiappa.

Le porno.

Le cadeau inutile : Un lave-vaisselle, alors que vous êtes déjà marié. Un abonnement à un club de sport, alors que vous êtes déjà musclé. Un livre d’une autrice féministe, alors que vous aviez déjà une cale pour ce meuble qui s’incline un peu.

Je lis très peu de femmes, alors le 3. (Un livre d’une autrice féministe, alors que vous aviez déjà une cale pour ce meuble qui s’incline un peu).

La pire situation : Avoir une cigarette et pas de briquet. Avoir un esprit logique et débattre avec une féministe. Avoir une carte bleue et pas le code. Avoir une fille superbe et pas de capote.

J’ai souvent vécu la 4. Alors la 4. (Avoir une fille superbe et pas de capote).


Pour un français, quelle écriture est la plus éloignée de sa langue natale ? Les caractères chinois. Le système d’écriture arabe. L’alphabet cyrillique. L’écriture inclusive.

Le Chinois.

Choix cornélien : Si vous aviez le choix entre, d’une part, cohabiter pendant un an avec Rokhaya Diallo, et, d’autre part, habiter pendant un an à l’étranger, dans quel pays habiteriez-vous ? 

Partir en voyage dans le temps avec Rokhaya Diallo pour le Sud des Etats-Unis d’avant la Guerre de sécession.

Accepteriez-vous de sortir avec une mère célibataire ? 

Déjà fait.

Par amour pour une fille, seriez-vous prêt à prendre du poids et perdre du muscle ? 

Non.

Et si votre copine grossissait, est-ce que vous la quitteriez ? 

Peu de femmes ont eu le temps de grossir avec moi.

Ou resteriez-vous avec elle de peur de faire du « body shaming » ? 

Non ah ah ah.

Par amour pour une fille, seriez-vous prêt à accepter quelques petites infidélités ? Seriez-vous prêt à accepter qu’elle ait un amant ? Plusieurs amants ? 

Non.

Par amour pour une fille, seriez-vous prêt à vivre à trois avec un migrant mineur de 35 ans ? 

J’essaie de choisir des femmes qui préfèrent les chiens.


Quatrième partie. Masculinisme.


Est-ce que vous vous considérez comme féministe, masculiniste, ou aucun des deux ?

 Plutôt viriliste.

Si vous vous considérez comme masculiniste, quelle est votre définition du masculinisme ? 

Une philosophie centrée sur les intérêts et les besoins des hommes.

Que vous soyez masculiniste ou non, quelle est votre définition du féminisme ? 

Un des nombreux produits de la théorie critique.

Que pensez-vous du phénomène « Incel » ? 

Inévitable et de tous temps.

Un homme qui est en désaccord avec une femme est-il nécessairement un Incel ?

 Non.

Que pensez-vous du phénomène « MGTOW » ? 

Complexe, diffus, prévisible.

Un homme qui est en désaccord avec une féministe est-il nécessairement un misogyne ?

 Non.

Pensez-vous que l’homme est intrinsèquement un oppresseur, et que la femme est intrinsèquement une victime ? Ou pensez-vous que la situation est plus complexe ? 

La situation est plus complexe.

Pensez-vous qu’il existe un « féminisme de droite » qu’il convient de distinguer du « féminisme de gauche » ? 

Le féminisme de droite d’aujourd’hui est le féminisme de gauche d’ll y a cinquante ans.

De même, pensez-vous qu’il existe un « masculinisme de droite » qu’il convient de distinguer du « masculinisme de gauche » ? 

Oui il y a différentes tendances dans le masculinisme.

Dans son livre « La voie virile », Jack Donovan indique que les valeurs éternelles de la masculinité sont : Force, Courage, Maîtrise et Honneur. Si vous deviez ajouter une cinquième valeur, quelle serait-elle ? 

La rectitude.

Qu’est-ce qui est le plus important à vos yeux : étudier les relations hommes-femmes à travers une idéologie (système prédéfini d’idées à partir desquelles la réalité est analysée) ou en tant que praxéologie (juste les faits et rien que les faits, sans jugement de valeur) ?

 Les faits.

Si les faits observés sans jugement de valeur vont à l’encontre des conclusions d’une ou plusieurs idéologies, est-ce que cela fait de vous un « fasciste » ? 

Oui car le fasciste est un soldat du réel.

Si les faits observés sans jugement de valeur vont à l’encontre de vos propres opinions, comment réagissez-vous ?

Je modifie ma vision des choses.

Pensez-vous que l’émergence des réseaux sociaux ont changé la nature des relations hommes femmes ? 

Oui.

Le masculinisme permet aux hommes d’échanger entre eux des idées et des points de vue afin de chercher ensemble à résoudre les problèmes spécifiques et inhérents à la condition masculine. Ce qui, en soi, n’a rien de mauvais. Pourtant, le masculinisme est très mal vu dans les médias mainstream. Pourquoi, selon vous ? 

Car il incarne une opposition au politiquement correct.

Quels conseils donneriez-vous à un jeune homme qui souhaite se réaliser pleinement ? Par quel aspect de lui-même devrait-il commencer en premier : domaine économique, social, familial, affectif, sexuel, sentimental, spirituel, ou intellectuel ? 

Physique et professionnel. « Avoir les moyens » permet d’« avoir les moyens » pour tout.

Quel est l’article / la vidéo / le contenu qui vous a fait connaître à vos débuts ? 

Je suis inconnu. 

Quel est l’article / la vidéo / le contenu dont vous êtes le plus fier ? 

Je ne l’ai pas encore produit.

Quelle question auriez-vous aimez que je vous pose ? Pourriez-vous répondre à cette question ? 

Quel est ton pire ennemi ? La pesanteur de ce monde.


Où peut-on vous trouver ?

Blogimpératif.fr

Youtube : VAE VICTIS.


Un grand merci à Alain pour avoir accepté de répondre à mes questions !