Les exercices pour la mâchoire marchent-ils ? (+ 5 exemples).

Les Trois Étendards se donne notamment pour mission de fournir un accès universel à toutes les connaissances de l’Androsphère. Le contenu masculiniste publié sur le web est éphémère – contrairement à d’autres contenus, personne ne le sauvegardait. 

Identifier les pages web importantes, et sauvegarder des copies dans des collections spéciales, ce sont les « Archives de l’Androsphère ».

« Les exercices pour la mâchoire marchent-ils ? » a été publié par Thomas le 25 février 2020 sur le site « Deviens Alpha ».


Que vous soyez un homme ou une femme, une mâchoire plus musclée et plus définie est un trait physique attirant. La mâchoire améliore notre profil et donne à notre visage une définition plus que nécessaire. Cependant, pour beaucoup d’entre nous, une mâchoire musclée semble être hors de portée car il est impossible de changer sa structure osseuse… n’est-ce pas ?

Bien que vous ne puissiez pas changer la structure osseuse sous-jacente de votre visage, vous pouvez tonifier et améliorer vos muscles faciaux. Parlons de la façon de le faire, car il existe plus de moyens que vous ne le pensez pour améliorer votre profil et votre apparence.

Remarque : avant d’aborder les exercices de la mâchoire, il est important de garder à l’esprit que la plupart de ces exercices dépendent de votre génétique. Vous pouvez certainement mieux définir votre mâchoire en suivant ces conseils, mais la base fondamentale sera toujours votre structure osseuse héréditaire. Il n’y a pas d’autre solution, mais ne vous laissez pas décourager par cela. Nombreuses sont les personnes ayant développé une mâchoire carrée et puissante en partant d’une base peu favorable.

Pourquoi devrais-je faire des exercices de mâchoire ?

La réalité est simple : nous ne faisons pas assez d’exercices pour notre cou et notre visage.

Comme l’explique le Dr Scott Michael Schreiber, un médecin chiropraticien, les muscles du cou avant sont souvent « sous-développés, inhibés et presque jamais stimulés dans un environnement de gymnastique ou de thérapie ». C’est souvent une cause de « torticolis ou de douleur au cou », dit-il. Bien sûr, c’est devenu encore plus courant de nos jours étant donné que nous passons beaucoup de temps devant nos ordinateurs.

Nous nous sommes également beaucoup trop habitués aux aliments mous, ce qui a affaibli les muscles de nos mâchoires. C’est pourquoi nous avons une sorte « d’épidémie » de mâchoires en retrait dans le monde occidental. C’est un phénomène étrange une fois que vous commencez à le remarquer. Il n’est pas étonnant que certains, comme le biologiste de Stanford Paul R. Ehrlich, aient déclaré que nos mâchoires mal-formées sont devenues une « épidémie de santé cachée ». Cela est dû en grande partie à nos habitudes de sédentarité. Cependant, le problème commence à être de plus en plus diagnostiqué.

La solution consiste à faire travailler les muscles de la mâchoire pour les rééduquer et les renforcer. Et c’est exactement ce que font les exercices de la mâchoire.

Exercices de la mâchoire à essayer

Obtenir une mâchoire musclée va demander du travail. Cependant, ne vous inquiétez pas. Par chance, la manière la plus simple d’obtenir une mâchoire plus carrée peut être réalisée sans qu’il soit nécessaire d’y consacrer du temps supplémentaire.

Mâcher du chewing-gum 

Cela semble un peu trop facile, n’est-ce pas ? Pourtant, c’est logique. Quelle meilleure façon de travailler les muscles de la mâchoire que de mâcher un chewing-gum ? En fait, nous avons un article entier sur le chewing-gum pour améliorer vos mâchoires. 

Non seulement la mastication de chewing-gum fait travailler tous les muscles de vos masséters, mais elle est aussi très facile à respecter. Personnellement, j’aime le chewing-gum car il permet de déstresser, donc c’est gagnant-gagnant. Mieux encore, je n’ai pas besoin de consacrer de temps à faire des exercices pour la mâchoire : mâchez simplement et poursuivez votre journée comme si de rien n’était.

Lorsqu’il est question de mâcher un chewing-gum comme exercice pour la mâchoire, vous allez vouloir mâcher quelque chose de solide. Le chewing-gum de la marque turque Falim est le choix le plus populaire pour cela – il vous durera aussi longtemps que vous pourrez le mâcher. De plus, il a été reconnu comme bon pour les dents par l’université de Zurich, en effet, il ne contient pas de sucre !

Oh, et si vous êtes fatigué, faites une pause : ne vous épuisez pas trop. Trop de mastication répétitive sans laisser à vos muscles le temps de récupérer peut entraîner des troubles de l’ATM et d’autres formes de douleurs à la mâchoire. Veillez à le faire avec modération.

Exercices sans matériel pour la mâchoire

Si vous ne voulez pas vous contenter de mâcher du chewing-gum, il existe d’autres exercices pour essayer d’obtenir une mâchoire plus définie.

1. Abaissement de mâchoire 

Assis sur une chaise, le dos droit, regardez droit devant vous. Baissez la mâchoire aussi loin que possible. Maintenez cette position pendant 20 secondes puis revenez à votre position de départ. Faites cela environ 20 fois par jour.

2. Une bonne nuit de sommeil

Asseyez-vous devant un miroir, le dos bien droit. Serrez les dents aussi fort que possible et souriez en le faisant. Vous devriez sentir les muscles de vos joues se resserrer en utilisant vos muscles de mastication. Détendez-vous. Faites 2 séries de 10 répétitions. Cet exercice est bien adapté avant d’aller au lit.

3. Le bisou

Celui-ci est souvent mentionné sur de nombreux blogs consacrés à la santé. Regardez le ciel et allongez le menton en embrassant l’air. Essayez vraiment d’exagérer le bisou afin de sentir toute la partie inférieure de votre visage tendue vers le haut. Répétez cela une quinzaine de fois. Vous devriez sentir une pression dans le cou et la mâchoire après le bisou.

4. Le toucher du nez

Il est évidemment difficile de se toucher le nez avec la langue, mais essayez de vous en approcher le plus possible. Vous sentirez la pression dans le bas de votre visage. Cet exercice cible les muscles autour de la bouche.

5. La torsion du cou 

Le dernier exercice de la mâchoire à essayer sur notre liste est celui qui demande le plus d’efforts. Pour celui-ci, vous devrez vous allonger par terre, la langue appuyée sur le palais. Cela activera les muscles de l’avant du cou. Ensuite, vous devrez ramener votre menton sur votre poitrine et soulever votre tête du sol (environ 5 cm). Faites 3 séries de 10 répétitions. Il s’agit en fait de  » torsions du cou « , mais ne les faites pas trop vite, car vous risqueriez de vous fatiguer.

Ce ne sont que quelques exercices pour essayer de faire travailler une mâchoire et un cou sous-développés. Ils doivent être effectués régulièrement tous les matins ou avant de vous coucher pour obtenir des résultats concrets. Toutefois, ces exercices prennent du temps : donnez-vous au moins quelques semaines avant de constater des changements visibles sur votre visage.

Une alternative : les exerciseurs faciaux

Une alternative que nous avons vu apparaître ici et là dans nos recherches sur les exercices de la mâchoire est celle de certains outils qui promettent des résultats plus rapides. Ces appareils sont conçus pour isoler certains groupes de muscles afin de les tonifier. L’un des exemples les plus connus est le Jawzrsize. Il s’agit d’une sorte de boule à mâcher (sans avaler !). Le Jawzrsize existe en plusieurs niveaux de difficulté. Celui que je vous ai mis ci-dessus correspond au premier niveau de difficulté. C’est suffisant si vous débutez.

Tout aussi important : le mewing

Les exercices de la mâchoire sont une chose, mais une bonne posture de la langue est tout aussi importante. En adoptant une bonne posture de la langue, vous pouvez orienter correctement votre visage pour permettre un bon développement de la mâchoire. Cela permettra d’accentuer le travail des exercices de la mâchoire et d’obtenir des résultats à long terme.

Si vous ne savez pas par où commencer pour pratiquer le mewing, ne vous inquiétez pas, nous avons déjà rédigé un guide complet sur le sujet. Vous y trouverez toutes les informations dont vous avez besoin sur le mewing, les preuves et tous les problèmes que les gens rencontrent généralement lorsqu’ils commencent.

Pensée finale

En adoptant une routine d’exercices de la mâchoire, vous pouvez faire travailler vos masséters et les muscles buccaux pour améliorer votre profil, donner une meilleure définition à votre mâchoire et la rendre plus carrée.

Cependant, gardez à l’esprit que vous ne pouvez pas isoler la graisse du visage. Si vous souffrez d’un double menton, vous ne verrez pas de résultats concluants avec les exercices de la mâchoire. Vous devrez plutôt adopter un programme d’entrainement général pour perdre du poids de manière globale. Les exercices de la mâchoire ne peuvent pas réduire la graisse dans certaines zones. Tout ce qu’ils peuvent faire, c’est tonifier des groupes de muscles spécifiques de votre visage. Gardez cela à l’esprit.

Un autre conseil que je vous suggère est d’être toujours conscient de votre posture. Pas seulement de la posture de votre tête, mais aussi de la posture générale de votre corps. Souvent, les doubles mentons et le mauvais développement de la mâchoire sont associés à une mauvaise posture. Gardez cela à l’esprit lorsque vous faites des exercices pour la mâchoire.

Cela dit, allez-y et obtenez la mâchoire ciselée dont vous avez toujours rêvé !