Aphorismes masculinistes (III).

Aphorismes 1 à 25.

Aphorismes 26 à 50.


51 – Les femmes sont des mercenaires. Elles accompliront tout ce qui est nécessaire pour gagner. Elles changeront de camp, mentiront, trahiront, pour sécuriser l’homme qu’elles considèreront comme leur meilleure option. C’est ce que vous êtes pour une femme : une option. 

52 – La société prétend qu’une femme à qui vous avez montré vos craintes les plus profondes appréciera votre « véritable essence ». C’est un mythe, un mensonge grandiose. L’homme moyen s’attend naïvement à ce qu’une femme chérisse sa vulnérabilité de la même façon que lui chérit sa vulnérabilité à elle. Elle ne peut pas. Confrontée à un tel fardeau, une femme planifiera sa sortie de la relation. Votre vulnérabilité ne sera pas tolérée. L’erreur de l’homme, c’est de croire que son attirance masculine pour la vulnérabilité féminine est réciproque. Avant la révolution sexuelle, les hommes savaient cela avec acuité.

53 – La vulnérabilité superficielle d’une position de pouvoir est quelque chose d’attirant pour les femmes, ce qu’elles veulent dire par « s’ouvrir à l’autre ». C’est une vulnérabilité substantielle. En revanche, ne pas avoir confiance en soi, ce n’est pas attirant.

54 – Vous pensez que le fait de partager votre faiblesse démontre de la confiance et de l’amour. Vous croyez que vous pouvez créer du lien avec votre douleur. Vous croyez en une erreur. Tout ce qu’une femme ressent envers votre faiblesse, c’est de la répulsion. Elle ne respecte pas votre faiblesse, votre douleur, ou le fait qu’il était difficile pour vous de partager votre douleur avec elle. Les femmes s’en fichent. Elles peuvent admirer votre persistance face à votre douleur, mais pas votre besoin d’exprimer votre douleur. 

55 – L’argent est aux hommes ce que le maquillage est aux femmes. 

56 – L’argent est plus important que les femmes. Vous devez chercher à acquérir plus d’argent, et non plus de femmes. Vous êtes plus susceptible d’obtenir des femmes en cherchant à avoir de l’argent, plutôt que d’obtenir de l’argent en draguant des femmes. Sans argent, ni une génétique de qualité, vous jouez en « hard mode ».  L’argent améliore tout, la qualité de la femme que vous pouvez obtenir est la quintessence de votre pouvoir financier, c’est là une règle, pas une exception.

57 – Les hommes contrôlent une interaction en se montrant indifférents ; les femmes contrôlent une interaction en se montrant émotionnelles.

58 – Les femmes se nourrissent de l’excès d’émotion, les hommes s’en lassent, à l’exception de la colère. La nature émotionnelle de la femme la rend donc très histrionique. Corollaire : les hommes atteints de troubles de la personnalité sont histrioniques et prospèrent sur l’émotion. De cette façon, ils sont semblables aux femmes. Vous verrez de nombreuses similitudes entre les femmes et les hommes incomplets (en particulier les narcissiques) si vous regardez de près.

59 – Les femmes prospèrent sur le drame, cela leur permet d’armer leurs émotions et de faire avancer leurs pions. Retirez aux femmes toutes émotions, et elles n’auront rien pour se battre. Une femme que l’on prive d’émotion deviendra désespérée, elle a besoin d’émotion pour soutenir son assaut psychologique. À ce titre, elle tentera d’arracher une émotion à partir de n’importe quelle situation, exagérant les observations et les problèmes afin de maintenir l’indignation nécessaire pour maintenir son agression psychologique. 

60 – Les femmes sont psychologiquement violentes. 

61 – Les hommes efféminés et les femmes masculines ne sont pas désirables. Nous sommes programmés pour aider les femmes et respecter les hommes, pas l’inverse. Les femmes obtiennent le pouvoir social en déclenchant la pitié, les hommes obtiennent le respect (et donc le pouvoir social) en étant puissant. L’inverse n’est pas vrai.

62 – Les femmes sont la plus grande menace potentielle pour votre bonheur à long terme. Selon les mots de Nietzsche : « C’est le jouet le plus dangereux ». Restez toujours sur vos gardes. Beaucoup de grands hommes, à travers l’histoire, ont combattu dans des guerres, ont accumulé des richesses, et construit de vastes empires. Quelle est la seule chose qui a fait tomber des hommes aussi glorieux ? Les femmes.

63 – Protégez toujours le noyau, le cœur, de votre essence, si vous choisissez de laisser entrer une femme dans votre vie, ne la laissez jamais entrer complètement. Imaginez que vous êtes un château, laissez votre femme entrer, mais ne lui donnez pas la clef qui ouvre les étages les plus élevés. Elle remarquera que la porte est fermée. Elle vous demandera ce qu’il y a derrière la porte et si « vous pouvez la laisser entrer ? ». Ignorez ses protestations et ses manipulations. N’ouvrez jamais cette porte. Aucune femme vivante, à l’exception, peut-être, de votre mère, ne mérite d’avoir accès aux salles les plus élevées de votre « moi ». Si vous croyez que l’amour implique de « tout partager », vous ne comprenez pas l’amour.

64 – Les femmes mènent une double vie. Elles projettent une façade de « bonne fille » à l’extérieure tout en s’engageant dans des actes de dépravation en secret. Nous savons que le fait de se comporter en salope baisse la valeur d’une femme. Elles le savent très bien. Mais plutôt que de ne pas se comporter en salopes, les femmes préfèrent mentir et mener double-jeu.

65 – Plus une femme a de partenaires sexuels, plus elle est instable mentalement. Les femmes qui ont couché avec beaucoup d’hommes déshumanisent et objectifient les hommes via le sexe. Ces femmes sont de mauvaises partenaires potentielles. Conscients que cela nuit à leur valeur et dans le but d’amener les hommes à les prendre au sérieux, elles déforment leur passé en minimisant leur nombre de partenaires passés. 

66 – Si vous voulez vraiment connaître le nombre de partenaires qu’une femme a connu, feignez le non-jugement. Dites que vous avez couché avec des centaines de femmes. De ce confort naîtra la vérité.

67 – La majorité des femmes préfèrent améliorer leurs capacités à feindre, tromper ou mentir, plutôt que de changer quoi que ce soit en elles-mêmes. 

68 – L’intérêt que les femmes portent à la psychologie en tant que discipline n’est rien d’autre que la manifestation de leurs dispositions machiavéliques innées : en étudiant la psychologie, elles cherchent à améliorer leurs performances.

69 – Les femmes demandent aux hommes un niveau plus élevé de moralité, par rapport au niveau de moralité qu’elles s’imposent à elles-mêmes. Ainsi, elles sont enclines à adopter une position morale supérieure, dans une tentative pour « paraître pures » tout en manipulant autrui. Ne vous faites pas avoir.

70 – Les erreurs d’une femme ne comptent jamais, celles d’un homme ne sont jamais oubliées. 

71 – Un homme élevé sans père, ou par un père faible, a de fortes chances de devenir un homme efféminé. Une femme élevée sans père, ou par un père faible, a de grandes chances de devenir une femme masculine. Les enfants mal élevés deviennent des adultes dysfonctionnels. Ces personnes peuvent s’engager dans la voie de l’amélioration et arriver à se reprogrammer sur une certaine période de temps, mais de telles choses sont rares et ne sont pas optimales. Si vous êtes des parents, prenez soin de vos enfants. Que les hommes soient plus virils et moins indulgents. Femmes, apprenez que vous n’êtes pas plus importante que votre famille. Vous n’êtes rien sans votre famille. Trahissez vos enfants et leur père à vos risques et périls.

72 – Messieurs, si vous n’êtes pas là où vous souhaitez être dans votre vie, n’ayez pas de relations sérieuses avec les femmes. Leur perception de vous restera enracinée dans l’ancienne version de vous-même et de ses besoins à elle, ses problèmes à elle entraveront vos progrès. Pendant que vous essaierez de construire votre business et votre corps, elle va se plaindre, répandre de l’énergie négative, et vous accabler de ses problèmes. Sa négativité vous infectera, ce qui entravera votre croissance. Si vous n’êtes pas là où vous voulez être, vous n’avez pas besoin d’une relation sérieuse.

73 – Les femmes sont rarement un atout, elles représentent une contrainte, et donc une responsabilité. Les femmes sont une sorte de trou noir pour votre argent, votre temps et pour toutes les autres ressources précieuses que vous possédez. Voilà pourquoi votre temps et votre engagement ont de la valeur. Ne les gaspillez pas, elle ne doit pas s’approprier vos précieuses ressources. Soyez sélectif dans vos associations.

74 – Les femmes pensent qu’elles ont tous les droits. Supposez que toutes les femmes sont ainsi, parce que même si certaines ne sont pas comme ça, la plupart se comportent ainsi. Il ne s’agit pas de savoir si elle est imbue d’elle-même, mais plutôt de se demander si elle ne l’est pas. Une femme montre à peine de la reconnaissance pour le travail d’un homme. Existe-t-il un problème que votre femme souhaite que vous résolviez ? Ce n’est pas une requête, c’est une demande. À ses yeux, c’est votre obligation de l’aider plutôt que votre choix. Vous n’obtiendrez pas de respect, de crédit ou d’appréciation en aidant une femme, parce que leur nature narcissique les rend intrinsèquement ingrates. Une femme peut être conditionnée à agir différemment, mais si elle ne l’est pas, elle optera pour l’ingratitude, comme comportement par défaut. 

75 – Les femmes apprécient rarement et exigent souvent. 


Aphorismes 76 à 100.

Aphorismes 101 à 125.

Aphorismes 126 à 150.

Aphorismes 151 à 175.

Aphorismes 176 à 200.


Source : Fifty shades redder.

Illustration : Алексей Васильев.