Sophismes (III). Déduction erronée.

Preuves Anecdotiques

Ignorer les preuves obtenues par la méthode scientifique et préférer les anecdotes personnelles.

Composition

Prétendre que les caractéristiques ou les convictions d’une partie d’un groupe s’applique à la totalité du groupe.

Division

Prétendre que les caractéristiques ou les convictions du groupe s’appliquent à un individu de ce groupe.

Argument du Design

Croire que si quelque chose est joliment conçu ou admirablement mis en valeur, c’est davantage vrai.

Erreur du Parieur

Croire qu’une série d’événements indépendants passés affectera des événements futurs.

Généralisation Hâtive

Dégager une conclusion générale à partir d’un petit échantillon.

Conclusion Hâtive

Tirer des conclusions hâtives sans considérer équitablement des preuves pertinentes (et facilement accessibles).

Juste Milieu

Comme les deux arguments opposés ont tous deux du bon, croire que la vérité se situe quelque part entre les deux.

Solution Parfaite

Présupposer que le seul but est la solution parfaite, et rejeter tout ce qui ne résout pas le problème parfaitement.

Relativité Fallacieuse

Rejeter un argument parce que l’on croit que la vérité est relative à une personne ou à un groupe.

Coup de Projecteur

Croire qu’une observation faite par les médias sur un échantillon réduit s’applique au groupe tout entier.

Généralisation Globale

Appliquer trop largement une règle générale.

Équivocation

Croire que si deux choses ont une même propriété, elles sont identiques.


Source : Information Is Beautiful.