Louis-Ferdinand Céline. Le cafouillage fait la force de l’ennemi.

7 janvier 1943


 Mon cher Directeur,

C’est le cafouillage qui fait la force de l’ennemi !

Le Juif est précis ! Quel programme ? Soviet partout. Et chez nous ?

Rhétorique !

Que ne prend-on ce peuple français tel qu’il est? Extrêmement bas tombé ? Que va-t-on l’abrutir davantage ? L’embêter à mort avec tous ces vaseux programmes, ces gargouillis casuistiques auxquels il ne peut rien comprendre ?

L’action ? On réclame de l’action ? Soit ! Immédiate ! et simple ! Elémentaire !

1° Doubler les quantités des cartes d’alimentation dans toutes les agglomérations au dessus de 1.000 habitants.

Boniments insultants que toutes ces histoires « d’Europe Nouvelle » pour des êtres que l’on condamne à vivre avec 1200 calories par jour! alors que le minimum physiologique s’établit à 2400 colories.

De qui se fout-on grossièrement ?

Du faible et du pauvre.

Burlesque ! Criminelle ! Hypocrite famine administrativement organisée! Comédie sans nom! Des vivres? Les campagnes en regorgent. Jamais les paysans n’ont été aussi riches (tous millionnaires), et n’ont tant bouffé !

Sanctions : les kolkhozes tout de suite si le blé, le beurre, les viandes ne sont pas livrés en quantités suffisantes.

Justice bourgeoise, tartufe qui s’attaque au marché noir pour rire et condamne le pauvre en carte à crever de faim !

2° Ordre de mesures immédiates.

Pour tous: l’assurance chômage, l’assurance maladie, (tiers-payant), la loi Loucheur, beaucoup plus généreuse, obligatoire.

Résultat: vous n’entendrez plus jamais parler du communisme.

3° Pour le moral.

Suppression immédiate des appareils de T.S.F. Les Français sont malades de la tête. Ils sont vicieux de négativisme. Ils iront toujours vers la diffamation, éperdument vers l’encouragement au sabotage, à la vacherie, vers l’alibi d’égoïsme. La B.B.C. est le poison français actuel, mais je suis assuré que les Français d’Alger n’écoutent plus que Radio-Vichy !

Suppression de la radio : Hygiène mentale.

Loin d’avoir peur de la B.B.C., je publierais au contraire un journal reproduisant in extenso toutes les émissions de Londres, Boston, Moscou, etc …. mais avec les réponses du tac au tac. Ainsi tous les poisons et leurs antidotes en même temps, aucune dérobade, aucune tricherie, mais parlant toujours aux Français le dernier, j’aurais toujours raison.

Plus tard, après amélioration de l’état mental et physique de la France et des Français, j’aborderais les hauts sujets… race… Europe… etc…. mais dans l’état actuel d’hystérie haineuse totale, quel temps perdu ! Quelle huile imbécile sur le feu !

Veut-on le relèvement de la France comme on a voulu la sauvegarde de l’Algérie? Du même entrain ?

J’en ai grand peur !

En toute amitié.

Louis-Ferdinand Céline. Écrits de guerre.