Féminisme autoritaire et totalitaire : quelques citations.

Les Trois Étendards se donne notamment pour mission de fournir un accès universel à toutes les connaissances de l’Androsphère. Le contenu masculiniste publié sur le web est éphémère – contrairement à d’autres contenus, personne ne le sauvegardait. 

Identifier les pages web importantes, et sauvegarder des copies dans des collections spéciales, ce sont les « Archives de l’Androsphère ».

« Féminisme autoritaire et totalitaire : quelques citations » a été publié par Martial le 20 décembre 2017 sur le site « Néo-Masculin ».


Pour le cas où vous vous feriez encore la moindre illusion quant à la véritable nature du féminisme autoritaire de troisième vague, voici deux vidéos qui ont le mérite de remettre les choses à leur place. Elles exposent en particulier un grand nombre de citations de personnalités féministes reconnues, voire dans de nombreux cas exaltées et considérées comme des figures médiatiques, politiques ou philosophiques tout ce qu’il y a de plus fréquentables. Fréquentables, sérieuses, raisonnables ? Vraiment ? Tous ces propos illustrent pourtant ce qu’est le féminisme autoritaire : une idéologie totalitaire,destructrice, voire fascisante, visant à l’établissement et au maintien de structures d’État inégalitaires et oppressives. 

Pour vous en convaincre, rien de plus simple : prenez n’importe laquelle des citations est remplacez “hommes” par “Juifs” et “femmes” par “race aryenne”. Vous constaterez que ces propos vous rappellent certaines choses. Et non, il ne s’agit nullement d’une reductio ad hitlerum : la comparaison, en l’occurrence, est parfaitement légitime (quand on propose de réduire une population par la force, c’est qu’on assume un programme génocidaire). Au passage, cela marche bien entendu aussi avec “ennemis du peuple” et “prolétariat”.

Idéologie haineuse et destructrice, le féminisme autoritaire est bel et bien l’un des avatars contemporains des grands totalitarismes du siècle passé. Il est utile de le savoir. Il est tout aussi utile de le rappeler, de le montrer, de l’illustrer. L’avantage de vidéos de ce type, c’est qu’elles sont faciles d’accès : tout le monde peut les comprendre, même sans notion de Pilule Rouge a priori. Bref : une bonne base, et de bons documents à montrer, à diffuser, à utiliser afin d’éveiller quelques consciences.