Paternet : la voix des pères.

Les Trois Étendards se donne notamment pour mission de fournir un accès universel à toutes les connaissances de l’Androsphère. Le contenu masculiniste publié sur le web est éphémère – contrairement à d’autres contenus, personne ne le sauvegardait. 

Identifier les pages web importantes, et sauvegarder des copies dans des collections spéciales, ce sont les « Archives de l’Androsphère ».

« Paternet : la voix des pères » a été publié par Julien le 14 novembre 2017 sur le site « Néo-Masculin ».


Les sites que l’on recommande dans la catégorie Bonnes Lectures sont généralement axés Pilule Rouge. Paternet n’appartient pas à cette constellation mais il mérite le coup d’œil pour quiconque aurait encore quelque doute quant au fait que nous vivons dans un monde totalement gynocentré. Paternet se fait l’écho de la lutte des pères, généralement divorcés, et qui se retrouvent tout à la fois privés de leurs enfants, exploités financièrement par leur ex-femme, diffamés par les témoignages de leurs amies. Ces hommes que les juges aux affaires familiales n’écoutent pas et qu’elles (car ce sont très majoritairement des femmes) considèrent systématiquement comme suspects. Ces hommes dont la souffrance est niée, dont le rôle parental est négligé. Ces hommes que la société actuelle méprise, en tant qu’êtres humains comme en tant que pères.

Le site se fait le relais de communications diverses, issues tant d’associations que de personnes isolées. On y trouve de tout, et du coup c’est parfois un peu fouillis. Mais la quantité de documents à disposition est impressionnante, et donne une idée de l’ampleur du phénomène que représente, ne serait-ce qu’en France, l’immense entreprise de destitution des pères, et la détresse des hommes privés injustement de leurs enfants.

Le site Paternet est accessible ici : paternet.fr