Mère célibataire : 10 raisons de fuir.

Les Trois Étendards se donne notamment pour mission de fournir un accès universel à toutes les connaissances de l’Androsphère. Le contenu masculiniste publié sur le web est éphémère – contrairement à d’autres contenus, personne ne le sauvegardait. 

Identifier les pages web importantes, et sauvegarder des copies de leurs travaux dans des collections spéciales, ce sont les « Archives de l’Androsphère ». 

« Mère célibataire : 10 raisons de fuir » a été publié le 12 mars 2017 sur le site « Le Roi de la Jungle (Revival) ».


1) LA MÈRE CÉLIBATAIRE FAIT DES MAUVAIS CHOIX

Peu importe que son ex soit un taulard violent ou un mauvais père. Peu importe que ce soit elle qui l’ait plaqué ou l’inverse. Dans tous les cas, la mère célibataire a fait le choix de se mettre avec ce mec et de faire un enfant avec lui. Dur de faire confiance à une fille avec aussi peu de jugeote.

Prendre la seule côte de porc avariée au fond du rayon, périmée depuis 2 semaines, niquer la chaîne du froid en l’oubliant dans sa bagnole un jour de canicule, la laisser dans son frigo 1 semaine supplémentaire pour finalement se l’enfiler carpaccio, est-ce de la malchance ou faut-il y voir quelque chose de plus profond ?

2) LA REINE DES MANIPULATRICES

Une fois qu’elle réalise à quel point il est difficile d’élever son enfant seul, son instinct primitif se remet en marche. Elle rêve toujours, au fond d’elle, d’un type comme l’Alpha l’ayant engrossé, mais comprend que seuls les gros Bétas seront prêt à trinquer pour les gosses d’un autre. Donc elle prend sur elle.

Elle va tout faire pour que tu restes. Les premiers mois peuvent être le paradis : la baise sera géniale. Elle l’est toujours avec les tarées de toute façon, ce sont les plus chaudes au pieu. Mais cet éphémère jardin d’Eden va rapidement prendre une tournure d’Enfer. La bonne poire ne verra bientôt plus la couleur de l’abricot.

3) TU NE SERAS JAMAIS PERSONNE POUR ELLE

Tu n’auras jamais pu construire quoi que ce soit avec elle puisque tu n’as, en aucun cas, été sa priorité. Malgré tes performances honorables sur le terrain, tu continueras de cirer le banc de touche. Son gosse passera toujours avant toi. Dans le cas de figure où c’est papa qui l’a quitté, tu seras n°4 derrière le Père, le Fils, et le Saint-Esprit (elle-même). La pire place. Tu t’es crevé le cul tout le match comme un rat tout ça pour finir à côté du podium et devoir refiler la moitié de ta maigre dotation à un orphelinat en Roumanie. Si elle a un chat, tu seras n°5.

mere-celibataire-homme-seul-ignore

4) ELLE VA TOUT FAIRE POUR QUE TU REMPLACES LE PÈRE

Si c’est une bonne manipulatrice, elle te dira d’entrée de jeu qu’elle ne cherche pas de second père. Ce qui veut dire qu’elle en cherche un. Elle utilisera toutes les escroqueries émotionnelles possibles pour que tu te sentes impliqué. Te laisser seul avec son petit bâtard « juste quelques minutes », faire en sorte qu’il t’appelle « papa » par erreur etc. Absolument tout ce qu’elle va faire aura pour but final d’attirer sa proie dans le piège à loup.

5) MAIS TU N’ES TOUT DE MÊME PAS LÉGITIME, ET ON TE LE FERA SAVOIR

Tu peux avoir investi autant de ressources (pognon, temps, affection) que tu veux, au moindre clash, elle te claquera à la gueule que c’est son enfant et que tu n’as rien à dire. Et elle a raison. Ce mioche n’est pas le tien, ça ne le sera jamais, et c’est pour cette raison que tu dois te barrer.

Tu participes à la vie du gosse pendant 5 ans. Le vrai père débarque. Tu vois la violence du truc ? Le vrai père : celui qui a éjaculé. Toi tu paies, et tu n’es reconnu par personne.

Même le gosse te déteste. Imagine-toi à 6 ans voir défiler des inconnus qui viennent baiser ta mère dans sa chambre et te caresse les cheveux en passant dans le couloir. Écœurant. Un coup à finir sur ce site.

mere-celibataire-loser-remplacant

6) TU ES PERDANT QUOI QU’IL ARRIVE

Tu joues à la roulette russe avec le barillet plein. Deux cartouches possibles : l’esclavagisme ou le licenciement. T’es sympa avec le gosse ? Cool, tu es le martyr volontaire pour déblayer le trottoir enneigé des voisins. Tu t’en tapes de lui ? Ne t’emmerdes pas à défaire tes valises car tes jours sont comptés et ton remplaçant est déjà dans le train.

Pire encore, elle cherche peut-être juste un tocard histoire de rendre le père jaloux en espérant le faire revenir. L’humiliation ultime étant qu’elle se fasse prendre en levrette dans la cuisine par son ex pendant que tu donnes le biberon sur le canapé souillé de la véranda.

7) ÉMOTIONNELLEMENT FLINGUÉE

N’importe quel tapin ou strip-teaseuse bon marché a moins de bagage émotionnel qu’une mère célibataire. Car la pute couche pour le fric. Pas de lien affectif, que du business. La mère célibataire a choisi le mauvais prétendant et après 9 mois de symbiose avec son rejeton, le niveau d’attachement est à son maximum. Ce n’est pas avec toi qu’elle a fait ce choix de vie, mais avec un autre mec, et ça a été un fiasco. Les séquelles sont profondes.

Le scénario était pourtant bien ficelé et le casting parfait jusqu’à ce que l’acteur vedette déserte en milieu de tournage. Toute l’équipe technique sait très bien que t’es un imposteur. Tu auras toujours l’étiquette du figurant promu sur un coup du sort. La tête d’affiche étant irremplaçable, le film sera un navet.

8) AVARE ET PROFITEUSE

Elle pense en plus qu’elle mérite le meilleur, car elle est mère, donc respectable. Tu dois donc te plier à toutes ses exigences. De toute façon, son cerveau reptilien l’a rapidement amené à la conclusion que c’était le jackpot. Ex-mec qui va payer des allocations, aides de l’état en tout genre, amis, famille etc. Mais ça ne suffit pas. L’objectif est de séduire d’autres investisseurs, histoire de rentabiliser l’entreprise. Il faut de la croissance, on vous dit. Le business plan est simple : vider les bourses pour avoir accès aux portefeuilles.

mere-celibataire-argent-profit

9) ÉGOÏSTE ET NARCISSIQUE

Égoïste car n’en a évidemment rien à foutre du destin du gosse. Savoir qu’il a besoin de ses deux parents pour ne pas devenir un énième dégénéré est la dernière de ses préoccupations. Son narcissisme atteignant des sommets, il est probable que cette sorcière se serve même de lui pour assurer sa propre promotion sur les réseaux sociaux.

10) ÉTERNELLE VICTIME

Évidemment, notre société féminisée pleurnicharde nous explique que tout est de la faute des hommes. La femme est la victime ! Elle n’a pas pu choisir son mec, a été forcée de faire un gosse, et a été contrainte de quitter le méchant papa. C’est tellement plus simple quand ce sont les autres.

Cette semi-lesbienne aime en plus se déclarer mère célibataire « par choix » et préciser qu’elle est indépendante. Sa mémoire séléctive lui permet d’oublier les différentes allocations qu’elle touche, gracieusement financées par le contribuable qui n’aura même pas eu la maigre consolation de pouvoir la sauter.

BONUS : LA VEUVE

Nan j’déconne.


Illustration : Anastasia Shuraeva.