C’est la femme de ma vie.

« En amour, la seule victoire, c’est la fuite. »

Napoléon Bonaparte

La « femme de ma vie » est un concept paralysant, car il place l’homme dans une position de faiblesse et d’impuissance. Voyons comment éviter de tomber dans ce piège.

LA FEMME DE MA VIE, FLÉAU DE L’EXISTENCE MASCULINE.

Il existerait donc, pour chaque homme, quelqu’un qui lui correspondrait : la femme de sa vie. Et quelle chance, il va la rencontrer. Sur des milliards de femmes sur Terre, vous allez rencontrer la bonne, et elle vous aimera en retour. C’est juste une question de temps. Restez-vous même et l’amour vous tombera dessus au moment où vous vous y attendez le moins !

LE PROBLÈME C’EST VOUS, PAS ELLE.

Après cette introduction foutage de gueule, revenons à la réalité. Vous idéalisez une femme parce que vous la voyez comme celle qui vous correspond : la femme de vos rêves. Elle est unique et parfaite à vos yeux mais n’y est en fait pour rien. Vous êtes celui qui interprète la chose de cette façon. Pire encore, bien souvent, ces sentiments ne sont pas réciproques. La plupart des hommes qui idéalisent une femme ne sont même pas en couple avec elle, ils rêvent juste d’elle, en l’observant de loin. Idéaliser quelqu’un est dangereux pour sa propre personne, car cela signifie qu’on se coupe de toutes autres opportunités. On cesse d’avancer pour un désir utopique de perfection.

Une même femme ne va très certainement pas être avec vous toute votre vie. De nos jours, les relations longues durables sont de plus en plus rares, et le seront encore plus dans le futur car l’individualisme s’accroît. Combien de mecs considèrent que c’est “la bonne” en début de relation et deux ans après la rupture en rient ? Combien d’hommes divorcés étaient persuadés d’avoir trouvé la femme de leur vie ?Connaissez-vous beaucoup de jeunes vivant l’amour parfait, et dont leur couple tient depuis des années ?

RATIONALISONS L’AMOUR.

L’amour n’est pas réel, c’est un ressenti. On ne peut le toucher ni le voir. C’est juste un ensemble de réactions dans notre cerveau qui nous rendent temporairement heureux, stupide et irrationnel. À la minute même où vous concentrez vos efforts sur une femme, vous compromettez vos intérêts pour celle que vous voyez comme « différente des autres ». C’est un pari risqué sur le futur, qui vous décevra dans la majorité des cas, juste pour une poignée de « je me sens bien » temporaires.

Suis-je pessimiste et cynique sur l’amour? Sans aucun doute. Je pense qu’il y a objectivement d’autres choses bien plus gratifiantes dans la vie que de sacrifier sa personne pour quelque chose que l’on ne contrôle pas : les émotions de l’autre. Mieux vaut employer ses ressources (temps, énergie, etc.) sur quelque chose dont les résultats dépendent de notre travail et pas du hasard. Appréciez les moments passés avec les femmes, mais ne les idéalisez pas. Vivez le moment présent, comme elles le font.

PRÉVENTION.

TROUVER UN BUT DANS LA VIE.

Le problème de n’avoir, ni ambitions, ni projets, est que la moindre attention obtenue prend des proportions délirantes. Si vous êtes un mec lambda avec une vie classique d’employé de bureau et peu d’opportunités sexuelles, dès qu’une femme un peu désirable vous montrera une once d’intérêt, elle va devenir votre priorité, car vous n’avez rien d’autre. Vous croyez qu’un footballeur va mettre sa carrière entre parenthèse pour penser à une fille ? Non, car il sait que c’est sa carrière qui lui permet d’avoir des femmes, pas l’inverse. Perdre une fille ne le touche pas car il y en a d’autres. Abandonner sa carrière signifie en revanche tout perdre: sa passion, et les femmes.

C’est ce qu’apprend la communauté des dragueurs sur internet : avoir une vie intéressante pour que les femmes nous trouvent intéressant. Le message est bon, sauf qu’ils passent leur temps à apprendre des techniques pour simuler le fait qu’ils le sont. Autant consacrer cette énergie à le devenir réellement. Et si vous trouviez une vrai passion, quelque chose qui vous intéresse plus que les femmes ? Une passion est un truc qui nous fait nous lever le matin, nous obsède, nous empêche de dormir. Une femme n’est pas un objectif, c’est la récompense du succès de vos projets.

BAISER RÉGULIÈREMENT.

Ne pas baiser pendant longtemps fait qu’on est en manque, et que la première femme qui fera son apparition va se transformer en « femme de ma vie ». Non pas parce qu’elle l’est, mais parce que quelqu’un s’intéressera enfin à vous. Une fille peut beaucoup plus facilement se passer de sexe qu’un homme, même si elle l’apprécie tout autant (voir plus : la nature ayant donné une jouissance plus importance à la femme). Nous, quand on ne baise pas, on se sent comme un moins que rien, un mec indésirable, un loser.

Mon objectif personnel est de me taper une fille différente, au moins une fois par mois. Ça me permet de garder les pieds sur terre et de ne pas idéaliser la première venue. Et ne me sortez pas d’excuses du genre je suis trop moche blablabla, la majorité des mecs qui ne baisent pas ne draguent simplement pas. J’ai un pote (le fameux pote) objectivement pas terrible qui fait le tour de la boîte à la fermeture et demande à 30 filles de rentrer avec lui. Vous savez quoi ? Il prend 29 rateaux et baise quand même. Faites du nombre et abordez, c’est la seule manière d’obtenir des résultats. Ne pas baiser transforme quasiment n’importe quel homme en fiotte dépendante de la moindre fille qui lui plaira.

LE PROBLÈME DE LA BELLE FILLE.

La plupart des hommes se tapent des filles moyennes ou moches, et ne sont pas habitué aux belles filles. Ils perdent d’ailleurs tous leurs moyens dès qu’il s’agit d’interagir avec elles. Même si un mec avait initialement ses chances, il passe vite pour un loser, soit en étant trop timide (en se dévalorisant intérieurement), soit en devenant un abruti arrogant (vous savez, ce pote super sympa qui tente de rabaisser les autres dès qu’il y a une bonasse dans le groupe). Baiser c’est bien, mais tâchez de ne pas non plus viser que des cageots et faites l’effort de draguer des plus belles quitte à risquer de manger un râteau. Premièrement, le potentiel rejet ne sera pas aussi douloureux que si c’était une moche. Deuxièmement, ne baiser que des laides peut vous amener au même résultat : être en chien pour la moindre fille potable.

Un autre problème existe pour les gens en couple : comment oublier son ex alors que la suivante est moins belle ? Beaucoup de menteurs diront que leur ex-copine avait « un truc en plus », qu’il y avait un feeling, sans jamais mentionner sa beauté supérieure. Mais si la remplaçante est deux fois mieux foutue, bizarrement, la mémoire s’adapte et la version de l’histoire change : l’ancienne meuf n’était finalement pas si bien que ça. D’où l’importance de baiser un maximum de belles filles après une rupture.

GESTION.

TENIR SON COUPLE.

Beaucoup de mecs en couple ont peur que leur copine les quittent par jalousie et vont donc tout faire pour lui prouver qu’elle est “l’unique”. C’est la pire erreur à commettre. Dès qu’une femme sent que vous êtes acquiselle perd son désir. J’ai rarement vu une fille quitter un homme par jalousie. Faites-lui subtilement comprendre qu’elle n’est pas votre seule source d’intimité potentielle. Continuez à voir vos amies, parlez, regardez dans les yeux, faites rires d’autres femmes, et ignorez un peu votre copine. Montrez-lui que vous pouvez vous amuser sans elle. Je peux vous garantir que si votre copine sent que vous avez d’autres options, la session sexe du soir va être, comme par magie, de grande intensité.

Montrer qu’on peut avoir une issue de secours n’est pas être un enculé, c’est être rationnel. D’ailleurs, la majorité des femmes ont bien plus qu’un plan B (toutes les tapettes qui lui lèchent les pieds 24h/24), donc pourquoi s’en priver et ne pas rééquilibrer le pouvoir ? Croyez-moi, une femme a toujours plusieurs types de mecs sous la main, selon ses besoins (l’ami puceau pour lui servir de tampon émotionnel et lui gonfler son ego, le beau gosse instable pour coucher, le pigeon amoureux pour lui filer un coup de main sans rien en retour, etc.)

FAUT-IL TROMPER ?

Ce paragraphe est en option. Coucher avec d’autres femmes peut en fait sauver votre couple, en vous évitant de tomber dans le délire amoureux. Je ne vous dit pas « d’aimer » d’autres femmes, juste de baiser. Un one shot : une fille qui habite loin de chez vous, une pute, peu importe. Choisissez juste quelqu’un qui ne pourrait pas flinguer votre couple, pas sa meilleure amie ou sa sœur.

En réalité, tout dépend de votre caractère. Je pense que comprendre l’article est suffisant pour la majorité d’entre vous, mais certains auront tout de même absolument besoin d’autres contacts physiquespour arrêter de sanctifier leur bien aimée. À vous de voir.

UN MOT SUR LE CÉLIBAT.

Petite digression, si vous êtes célibataire et draguez une femme, ne vous limitez pas à une seule. Tant que vous n’êtes pas en couple, il n’y a aucune raison d’être déjà exclusif (si ce n’est lui montrer que vous êtes en galère car n’avez pas d’autres possibilités). Montrer à une femme qu’elle a de la concurrence est l’outil le plus puissant possible pour éveiller son désir. Les femmes sont des narcissiques, elles ne veulent pas sentir qu’elles sont le choix par défaut. Elles veulent être « unique », avoir été choisies parmi d’autres. Donc même si vous ne voyez pas d’autres femmes, mentez ou arrangez-vous pour qu’elle comprenne que vous avez des options.

Votre vie et vos projets sont la priorité, ils dépendent de vous. Les femmes sont un loisir. Faites comme elles, consommez.


Auteur : Le Roi de la Jungle.

Pour consulter le site du Roi de la Jungle, cliquez ici.

Illustration : Andrea Piacquadio.