Les femmes n’en ont rien à foutre de vos « sentiments ».

Attention ! Cet article fait partie du projet TRP/SS. Vous consultez la section 4.2.5.

Ces derniers temps, il semble que nous ayons reçu un nouvel afflux de nouveaux venus qui pensent qu’il suffit de cliquer sur « s’abonner » à ce subreddit pour « prendre la pilule rouge », et de manière plus folle encore, ils pensent que leurs comportements d’homme Beta constituent un comportement de pilule rouge s’ils sont abonnés. Cet article a pour but d’aborder une irritation particulière que je ressens envers ces personnes et leur confusion vis-à-vis de la pilule rouge : leurs « sentiments ».

De plus en plus, je vois des absurdités colportées selon lesquelles il faut « faire face », « se faire pousser des couilles », et « dire franchement à une femme ce que vous ressentez », et que ce sont là des comportements « pilule rouge ». Pire encore, c’est devenu une sorte de succès pour un homme Beta que de venir ici, de lire quelques articles, puis de proclamer ses sentiments à la fille qui l’intéresse, afin de se libérer maladroitement de son orbite en tapant du pied et en se plaignant qu’« il ne peut plus continuer à se comporter ainsi » (oulà). Ce n’est pas comme ça que ça se passe, et le fait qu’il y ait des commentaires positifs sur un tel comportement est franchement ridicule, c’est une évolution inquiétante pour ce subreddit.

Lorsqu’il s’agit de « sentiments », retenez ceci : les femmes parlent de leurs sentiments (la plupart du temps pour les mêmes raisons qui les poussent à faire n’importe quoi d’autre, pour se faire valider et attirer l’attention), les hommes agissent simplement en fonction de leurs sentiments.

Il n’y a aucune raison, jamais, de discuter de vos sentiments avec une femme. Premièrement, c’est une perte de temps pour vous parce qu’elles s’en fichent (elles n’en retirent ni validation ni attention après tout), et deuxièmement, cela nuit irrémédiablement à votre cadre et à votre VMS, et c’est un moyen infaillible pour rendre n’importe quel vagin aussi sec que le Sahara, en quelques minutes.

Pourquoi ? Parce que les femmes ne se soucient pas de ce que VOUS ressentez, elles ne s’intéressent qu’à ce que vous leur faites ressentir. Elles se soucient des émotions que vous leur procurez quand vous maintenez votre cadre alpha et votre VMS en public, elles se soucient de la protection qu’elles ressentent quand elles sont en public avec vous, elles se soucient de la direction et du but que vous apportez à la relation et à leur vie, elles se soucient de la sécurité financière et du statut social que vous leur apportez, elles se soucient de l’orgasme que vous leur donnez quand vous laissez votre testostérone prendre le dessus et lorsque vous leur procurez la séance de sexe brutale qu’elles désirent si désespérément.

Les femmes sont programmées pour s’occuper de leurs enfants, pas de leurs hommes. Les hommes sont là pour leur fournir quelque chose et les protéger pendant qu’elles élèvent leurs enfants, et si elles doivent aussi s’occuper de vous, cela signifie que vous êtes un piètre protecteur et un mauvais pourvoyeur. Afficher un trait de caractère qui ne reflète pas votre capacité à être un protecteur et un pourvoyeur fort est exaspérant pour une femme, car rien n’a plus d’effet sur une femme que de baiser accidentellement un homme Beta.

Les femmes s’intéressent seulement à ce que les hommes peuvent leur donner, et à ce qu’elles doivent faire pour que vous continuiez à leur procurer un avantage.

Faites-vous une faveur, messieurs, gardez vos sentiments pour vous.


Source : « Women do not give a fuck about your « feelings » » publié le 17 novembre 2014 par too_long_didnt_read.

Illustration : Magda Ehlers.