Séduire via son cercle social.

Attention ! Cet article fait partie du projet TRP/SS. Vous consultez la section 4.3.14.1.

Beaucoup d’entre vous sont relativement nouveaux (à la pilule rouge) et la plupart des conseils habituels n’auront aucun sens pour vous :

« Guéris de ta cristallisation, mon frère. Va coucher avec 10 filles ».

Sérieusement ? Vous avez une obsession pour une fille justement parce que vous n’avez personne avec qui coucher. Le conseil ci-dessus est inutile pour quiconque n’a pas déjà réussi.

« Guérissez de votre anxiété vis-à-vis de l’approche. Emmenez quatre filles dans une boite de nuit. Les salopes adorent la présélection. Tu vas te noyer dans la chatte ».

Encore une fois, ce sont des conseils inutiles. Si vous êtes déjà capable d’amener quatre filles en boite de nuit, vous ne cherchez pas à guérir votre anxiété d’approche.

Beaucoup d’entre vous n’ont pas de point de départ et se demandent comment faire pour commencer. Aller en boîte, c’est se faire rejeter par des femmes trop brutalement. Les filles vous utilisent simplement pour boire dans les bars. Les femmes s’éloignent de vous lorsque vous essayez de draguer dans la journée. Alors que faire ? Par où commencer ?

J’ai publié une description de la façon d’avaler la pilule dans cet article.

En gros, les étapes sont les suivantes :

  1. Musculation / sport. Il y a tellement de ressources sur youtube et sur les sites de musculation que je ne veux pas prendre beaucoup de place sur ce sujet, sauf pour insister sur le fait de ne pas se blesser et d’améliorer sa posture en premier lieu.
  2. Style : r/malefashionadvice est une excellente ressource, étudiez-la bien
  3. Votre mission de vie : c’est une chose que vous devez découvrir par vous-même. Regardez des exemples de personnes que vous admirez.
  4. Le cadre. Ce qui nous amène à…
  5. La séduction. Mon type de séduction préféré, c’est via le cercle social. Même le plus grand loser disposant d’un cercle social doit être en mesure d’interagir régulièrement avec les femmes.

Les principales composantes du cercle social sont les suivantes :

  • L’école/le travail.
  • Les amis de la famille / la famille d’amis / les amis d’amis
  • Les activités partagées telles que club de randonnée, salle de sport, etc…
  • Tout endroit où vous vous rendez fréquemment et où vous voyez les mêmes personnes, y compris votre café préféré, votre arrêt de bus, etc.

Instructions étape par étape pour utiliser à bon escient votre cercle social :

5.1. Passez en « mode moine ». Attendez ! Quoi !? Le « mode moine » a-t-il un rapport avec la séduction ? C’est très simple. Le mode moine est un excellent moyen d’apprendre à ignorer les femmes. Non pas « comment faire semblant d’ignorer les femmes », mais comment les ignorer réellement sans en être dérangé. Et pourquoi apprenez-vous à ignorer les femmes ? Parce que l’attention est la seule monnaie que les femmes connaissent et que vous devez apprendre à ne plus la donner gratuitement.

Le mode moine vous éloigne également du radar social, vous laissant le temps de vous améliorer sans entraves. Lorsque vous revenez du mode moine avec un meilleur corps, une vie plus intéressante et un meilleur sens du style et un cadre solide comme le roc, croyez-moi, vous serez remarqué.

Le mode moine vous apprends également que vous n’avez pas besoin d’une femme pour être heureux ou satisfait. Vous pouvez vivre — non, vous pouvez vous épanouir sans les femmes. C’est vous qui lui donnez la chance d’avoir une vie plus heureuse. Cela renforce la confiance en soi.

5.2. La confiance : c’est la connaissance précise de ce que vous pouvez faire et de ce que vous ne pouvez pas faire. Par exemple, vous pouvez être sûr que vous pouvez vous accroupir avec une charge de 150 kilos et que vous ne pouvez pas vous accroupir avec une charge de 300 kilos. La connaissance précise de ce que vous pouvez et ne pouvez pas faire permet de prendre des décisions précises et d’établir des priorités et cela a une grande valeur pour la survie. En ce qui concerne l’interaction avec les femmes, savoir ce que vous pouvez lui faire et ce que vous ne pouvez pas lui faire, c’est avoir confiance. Si vous n’êtes pas sûr de pouvoir l’embrasser quand vous le pouvez, vous êtes timide. Si vous mettez votre bras autour d’elle alors que vous ne devriez pas, vous êtes effrayant. L’interaction avec les femmes est une compétence que vous apprenez par la pratique et qui vous permet de développer votre confiance en vous jusqu’à ce que cela devienne naturel.

5.3. Amélioration de votre VMS. Vous devez d’abord accepter le fait que vous êtes probablement dans la fourchette 4-6, ce qui est moyen. Avoir une VMS à 0, c’est être mort, vers 1-3, ce sont des personnes souffrant de problèmes graves tels que la peau infestée de verrues, l’apparence grotesque ou les corps déformés, les membres manquants, l’obésité morbide, etc… Vers 7-9, ce sont les personnes que nous considérons comme attractif. 10 c’est un maximum théorique. Muscler un corps rend celui-ci plus attrayant. Combien de fois avez-vous vu une femme dont le visage était laid mais qui avait un corps sexy et vous avez pensé « visage à part, je me la ferais » ? Les femmes pensent la même chose. Avoir un beau corps compensera la calvitie, la petite taille (dans une certaine mesure), l’origine ethnique, etc… L’essentiel, c’est que les femmes vous donnent une chance, au lieu de vous rejeter automatiquement. Le fait d’avoir un sens unique du style vous permet de vous démarquer et de vous faire remarquer et cela rend les femmes curieuses. Ceci, combiné à un bon corps, fera en fait souvent en sortes que ce seront les femmes elles-mêmes qui vous parleront en premier. Une fois que vous commencez à interagir, un cadre solide comme le roc renforcera votre attirance. Je donne un point à chacun de ces attributs, de sorte qu’un 4 se transformera en 7 et un 6 en 9.

5.4. Lecture des signaux. Le premier signe que vous remarquerez à mesure que votre VMS s’améliorera est que les femmes soutiendront votre regard. Si elles soutiennent votre regard pendant plus de deux secondes, vous pouvez vous en approcher sans danger. Rien ne peut se produire, mais vous ne serez pas arrêté. Le deuxième signal que vous remarquerez est que les femmes vont sourire ou, si elles sont avec une petite amie, elles peuvent se détourner et glousser en vous regardant. C’est un meilleur signal, vous pouvez vous approcher avec audace.

5.5. Approche : notez que les femmes de votre cercle social vous connaissent et si vous avez eu une série de succès récents ou une amélioration de votre VMS, les femmes parleront de vous. Vous avez donc une fenêtre d’opportunité où vous pouvez approcher presque toutes les femmes. Mon conseil est de les approcher toutes. Commencez par leur dire bonjour et par leur parler. Votre but est de vous habituer à vous approcher et à parler, pas à avoir des relations sexuelles. Approchez des femmes que vous ne baiseriez pas si vous voulez commencer. Finalement, prenez un déjeuner ou un café avec tout le monde. Lorsque l’on apprend qu’un type est très sociable, les femmes ne réfléchiront pas beaucoup si vous les approchez, et personne (y compris vous) ne s’en souciera si une invitation est refusée. Les femmes de votre cercle social sont plus susceptibles d’accepter d’aller au café avec vous, surtout si vous êtes connue pour emmener tout le monde au café. Si vous invitez régulièrement des femmes à sortir et les emmenez au café sans intention sexuelle, vous réduirez votre anxiété et vous aurez de plus en plus confiance en vous lorsque vous parlerez aux femmes. La meilleure façon de prévenir et de guérir l’obsession malsaine est de répartir votre attention entre plusieurs femmes.

5.6. L’escalade : il arrive que vous et l’un de vos compagnons de café ayez un moment de connexion. C’est un bon moment pour l’escalade. Si vous ne l’avez jamais touché, tenez-lui la main. Si vous l’avez déjà prise dans vos bras, optez pour le baiser. Aux fins de l’escalade, son statut social (c’est-à-dire son petit ami, etc.) n’a pas d’importance. Mais assurez-vous que personne qu’elle connaît n’est dans les parages. Les choses finiront par devenir suffisamment physiques pour que vous deveniez intimes.

5.7. La poursuite : ne pas courir après ! Je répète, ne courez pas après elle ! Votre interaction avec elles devrait laisser les femmes sur leur faim et elles devraient vous contacter presque à chaque fois. Ignorer une fille après lui avoir fait passer un merveilleux moment vous rend irrésistible. Si elle ne vous poursuit pas, passez à autre chose. Si personne ne vous poursuit, travaillez vos interactions, soyez agréable à vivre. (Il s’agit d’un sujet distinct). Soyez toujours prêt à lâcher prise.

5.8. Faites grandir le cercle : cherchez toujours à élargir votre cercle social. Rencontrez les amis de vos amis, puis leurs amis. Rencontrez des gens dans le cadre de votre mission. Plus votre cercle social est grand, plus vous rencontrez de gens et moins vous vous souciez du résultat avec une fille en particulier. Je vous suggère également d’inviter des hommes à prendre un café ou une bière. Cela vous aidera également à élargir votre cercle social.

Notes générales : notez que la séduction via votre cercle social est plus lente qu’une séduction de club/bar ou qu’une séduction de jour. Dans un club, vous avez une heure ou deux pour faire ce que vous pouvez faire pendant des semaines dans votre cercle social. Le jeu du cercle social permet également de faire une présélection sur une longue période, de faire preuve de leadership, etc…

N’approchez pas une fille qui est en relation avec un de vos amis masculins. Il est toujours plus utile d’avoir l’homme comme un prolongement de votre cercle social.

Si une fille recule devant vos avances, faites comme si vous ne l’aviez jamais fait et continuez à partir de la scène avant que vous n’envenimiez la situation. Souvent, elle l’ignorera aussi. Ensuite, elle n’est plus attirée par vous. Étonnamment, certaines de ces filles peuvent finir par vous courir après, mais vous ne devez plus jamais penser à elle.


Source : « Guide to Social Circle Game » publié le 5 novembre 2014 par no_face.

Illustration : Magda Ehlers.