Être un homme : une aventure solitaire.

Attention ! Cet article fait partie du projet TRP/SS. Vous consultez la section 3.12.

Si vous êtes lentement en train de vous transformer vous-même en homme Alpha, cela signifie que vous devrez abandonner vos vieux amis. Alors qu’ils se contentent d’une vie moyenne avec une fille moyenne, vous vous construirez lentement.

Lorsque les gens vous diront de vous trouver une petite amie et de vous marier, vous vous transformerez en quelque chose de plus grand.

Cela demande beaucoup de temps et d’efforts, surtout pour quelqu’un qui n’est pas génétiquement et physiquement un Alpha dès la naissance.

Si vous voulez devenir excellent, vous devrez vous libérer de toutes les entraves à l’épanouissement que l’on accorde aux hommes Betas. La société, les médias et toutes sortes d’autres influences font de leur mieux pour que vous redeveniez un homme Beta.

Vous devrez peut-être supporter le fait que votre famille et vos amis essaient de vous ramener à leur niveau.

Il se peut que des femmes trop sûres d’elles-mêmes vous traitent comme de la merde ou essaient de vous retransformer en homme Beta.

Vous devrez peut-être essayer pendant un certain temps de trouver d’autres hommes Alpha qui essaient continuellement de s’améliorer.

Vous devrez peut-être essuyer des larmes de poule mouillée qui couleront de vos joues pendant les moments de honte, de solitude, et dans les moments d’échecs dans votre quête en vue de devenir un homme Alpha.

Vous devrez peut-être coucher avec des femmes moyennes qui n’offrent rien d’autre qu’un visage à moitié décent.

Il se peut que, pendant votre processus de transformation, vous puissiez voir d’autres hommes Alphas se mettre en couple avec de meilleures femmes et finir dans de meilleurs emplois que vous.

Trouvez quelque chose qui vous passionne et ayez une mission dans la vie. Quelque chose de si sacré pour votre propre être que personne ne pourra jamais vous faire changer d’avis. Protégez-cela comme la prunelle de vos yeux.

Même si vous êtes un maigrichon d’1m75 qui rêve de coucher avec des mannequins et que vous travaillez dur dans la vie en améliorant votre look et d’autres caractéristiques de votre VMS, vous pourriez probablement draguer des mannequins freelances ici et là.

La route pour devenir un Homme Alpha est une route que l’on parcours en solitaire, alors il s’agit d’endurer.

Commentaire en vedette par « Soultrane9 » : 

Je suis passé du statut « d’enfant de dortoir » à celui de professionnel disposant d’un salaire supérieur à la moyenne, avec un appartement décent et une relation à long terme avec une femme vierge, le tout en 3 ans.

Le concept de base de mon conseil : devenez un psychopathe ! Quand j’ai déménagé dans les dortoirs de mon université, j’ai décidé que je ne verrais plus les gens comme avant. Je les voyais comme des marionnettes, comme une expérience sociale. Ils étaient des pions dans mon jeu d’apprentissage social.

Vous devez accepter le fait que chaque personne que vous rencontrez est un compagnon temporel dans votre vie. Comme l’étaient vos camarades de classe au lycée, comme le sont vos camarades d’université. Tout comme le seront vos collègues d’université dès votre premier emploi. Tout comme vos collègues du lycée. Voilà ce dont vous ferez l’expérience : une fois que vous êtes passé à l’étape suivante, tout le monde se fout de vous. Lorsque vous êtes sur votre premier lieu de travail, vos amis de l’université n’en ont rien à foutre. Lorsque vous passez à votre deuxième emploi, le type avec qui vous déjeuniez tous les jours, avec qui vous avez eu des conversations d’une heure et quelques soirées au pub depuis votre premier lieu de travail n’en a plus rien à foutre de vous. C’est une question de temps.

Qu’est-ce que cela implique ? Une relation avec un autre humain est soit un avantage soit une perte de temps. Quand mon meilleur ami a commencé à ne plus se préoccuper de moi parce que j’avais décidé de travailler au lieu de finir mon diplôme, ça m’a vraiment fait chier. Il ne restait plus que le chemin « solitaire ».

Se démarquer de la foule.

Vous le faites en construisant une vie stable et réussie. Vous n’avez pas besoin de l’approbation des autres hommes, ce que vous recherchez probablement. Chaque femme verra que vous vous démarquez en ayant un cadre, une carrière, des intérêts, des MUSCLES, et votre propre place dans ce monde. Aucun membre d’une fraternité ne sera votre concurrent. Vous devez développer la « Daddy Vibe ». Elle prime sur tout le reste.

Comment y parvenir ? Passer en « mode moine ». Disciplinez-vous. Je l’ai fait pendant plus d’un an : je me lève tôt, je vais en cours, je vais au travail, je vais à la salle de sport, je (me) fais la cuisine et il est 23 heures, l’heure de se coucher. J’étais jadis une petite chose fragile, j’avais peur de la douleur et de tout. J’ai décidé qu’il était temps de faire face à mes peurs : je me suis fait tatouer. J’étais tellement nerveux que j’ai failli vomir avant LOL. Je suis sorti de chez le tatoueur comme une personne différente.

Le chemin de la « solitude ».

Ne confondez pas « être solitaire » et « être seul ». Vous devez vivre seul, mais cela ne signifie pas que vous êtes seul. Si vous n’êtes pas heureux de vivre seul, vous n’êtes pas prêt à faire « tourner les assiettes ». Vous devez passer vos nuits chez vous à apprendre à gérer votre solitude. Ce qui m’a aidé, ce sont les livres bouddhistes. Pour expliquer ça en mode TL ; DR, disons que toute cette religion consiste à garder le contrôle intérieur. Vous devez trouver la paix dans l’existence. Pas dans la vie. Dans l’existence. Vous devez lâcher votre ego, oublier tout ce que vous savez. Trouvez la paix dans l’existence, comme l’ont fait vos ancêtres les singes. A cet égard, je recommande l’auteur « Osho » pour commencer.

Personne n’existe exprès pour une raison, personne n’appartient à personne, tout le monde va mourir.


Source : « Being a Man is a Lonely Business [Endure] » publié le 27 octobre 2014 par magicalbird.

Illustration : Magda Ehlers.