Qu’est-ce que la « pilule rouge » et pourquoi existe-t-elle ?

Attention ! Cet article fait partie du projet TRP/SS. Consultez la section 1.4.

Pour comprendre la pilule rouge, vous devez d’abord comprendre ce que c’est que d’être un garçon aux USA. Les garçons grandissent dans un environnement dépourvu de véritable masculinité positive. Les choses qui se rapprochent le plus de leurs modèles sont souvent des super-héros fictifs. Batman est peut-être le héros que Gotham mérite, mais nos fils ont besoin de mieux.

Alors, où sont les pères d’aujourd’hui et pourquoi n’élèvent-ils pas nos fils ? Le féminisme a poussé les hommes hors de la vie des enfants. Pour les femmes modernes, ce qu’elles peuvent gagner dans un divorce est beaucoup plus attrayant qu’une famille intacte. C’est une femme forte et indépendante qui n’a pas besoin d’un homme, donc son enfant va devoir se passer d’un père. Les hommes qui ont la chance d’être dans le même foyer que leurs enfants sont tellement émasculés, menacés par la menace du divorce, qu’ils ne peuvent assumer un rôle masculin traditionnel dans le mariage.

Le système éducatif américain est un cauchemar. Toute cette entreprise est menée sous la fiction que les garçons et les filles ont les mêmes besoins de développement. Les enseignants sont majoritairement des femmes et constituent le dernier tiers de leur classe de fin d’études. Ce sont les personnes les moins capables d’avoir une pensée critique qui sont chargées d’enseigner à nos enfants les compétences de la pensée critique. Il n’est pas surprenant que l’ensemble du projet soit un spectacle de merde. Les femmes et les hommes Betas qui dirigent notre système éducatif sont tellement hostiles aux jeux de combat, aux attitudes masculines et à toutes les autres manifestations enfantines de la masculinité qu’ils les éradiquent à chaque occasion.

Grandir dans un environnement intentionnellement dépourvu de masculinité n’est pas bon pour les garçons. La plupart des garçons ne se rendent pas compte que leur éducation n’est pas bonne jusqu’à ce qu’ils commencent à s’intéresser aux femmes. Ils jouent au jeu des rencontres et perdent parce que les femmes sont instinctivement repoussées par les hommes androgynes. Être rejeté à plusieurs reprises est une expérience douloureuse qui conduit certains garçons à faire un examen de conscience et à rechercher les conseils d’autres hommes. La pilule rouge est un lieu d’échange d’idées pour les hommes. C’est un lieu où les hommes peuvent avoir une communication ouverte et honnête les uns avec les autres sans avoir à se soucier d’avoir à offenser ou non des femmes « fortes et indépendantes ».

La pilule rouge est un substitut imparfait à la guidance masculine dont nos garçons ont été privés par le féminisme. Ce sont des hommes d’âge moyen fatigués qui décrivent leurs divorces. Ce sont les pensées indémodables et inacceptables de Freud, Nietzsche et Briffault. Ce sont des jeunes hommes qui demandent de l’aide à une époque où personne ne se soucie d’eux. Tout cela remet en question le monopole idéologique des féministes. Cela les met en colère et elles sont cordialement invités à aller se faire foutre.


Source : « What is The Red Pill and Why does it exist » publié le 22 juillet 2014 par GayLubeOil.

Illustration : Magda Ehlers.