Tout homme doit toujours suivre la règle.

Attention ! Cet article fait partie du projet TRP/SS. Vous consultez la section 4.3.8.

La pilule rouge contient toutes sortes d’études scientifiques, d’anecdotes, de sagesse, de pseudo-théorie et de commentaires publics. Mais que faut-il faire ? Voici le conseil le plus pratique que je puisse donner en une seule phrase. Je vous présente : la règle.

La règle : si elle ne fait rien, alors vous non plus.

Ou, plus grossièrement : « fuck me, or fuck you ».

Suivez toujours la règle et aucune femme ne profitera jamais de vous.

Explication :

La plupart des gens ici ont écouté Patrice O’Neal. Une chose qu’il a soulignée, c’est la façon dont les hommes se sous-évaluent eux-mêmes. Nous pouvons baiser le corps des femmes, mais elles, elles baisent notre temps, notre argent, notre amour, notre attention, notre engagement, notre énergie, notre validation, notre soutien, notre protection, notre statut, etc. Les relations ont tendance à être bien plus avantageuses pour elles, même si vous obtenez du sexe. Pourtant, beaucoup d’hommes « sortent » comme les femmes le souhaitent, même sans avoir de relations sexuelles ! Nous appelons ces hommes des gentils garçons / des boudins / des orbiteurs / des bêta-boules. Je les appelle des « salopes faciles ». Ils donnent aux femmes ce que celles-ci veulent gratuitement, parce qu’ils ne s’estiment pas et ne se respectent pas.

Comment éviter d’être exploité ? En se souvenant de la règle : si elles ne font pas de cadeaux, alors vous non plus.

C’est la règle. Plus d’orbite. Plus de « Beta bux ». Plus de relations à sens unique… à moins que ce ne soit vous qui obteniez d’elle du sexe gratuit et un investissement émotionnel de sa part (elles nous le font tout le temps, alors n’y pensez pas à deux fois avant de le refaire).

Il est choquant de constater que la règle doit même être soulignée. Mis à part l’Internet par câble aux Etats-Unis, qui paie pour quelque chose, ne l’obtient pas et continue à le payer ? (C’est pour les lecteurs américains ici).

Si chaque homme suivait la règle, comme je pense qu’il devrait le faire, la société commencerait immédiatement à se réparer d’elle-même. Les femmes « indépendantes » auraient du coup réellement besoin d’être indépendantes.

Un petit discours : certaines personnes critiquent les MGTOW, en disant que la plupart d’entre elles sont des incels. Et alors ? Si vous n’obtenez pas ce que vous voulez, alors ne donnez rien en retour, c’est la réponse parfaite. Ils suivent la règle. Bien sûr, en tant que communauté, nous voulons aider nos semblables, mais soyons réalistes, nous ne pouvons pas tous être des mâles alpha. Être Monsieur Alpha Fux serait peut-être mieux, mais pour ceux qui sont mal placés, il faut savoir que MGTOW > orbiteur Beta, et ce n’importe quel jour de la semaine.

Toute personne qui vous dit que vous devriez donner aux femmes ce qu’elles veulent, gratuitement et sans contrepartie, est votre ennemi. Ils essaient de faire de vous une salope facile, irrespectueuse et sans dignité. Camarades hommes, gardez vos jambes fermées et ne donnez rien aux femmes à moins que vous n’en tiriez quelque chose pour vous-même (c’est-à-dire de la chatte). Ce n’est ni égoïste, ni misogyne, c’est simplement juste.

Lorsque vous traitez avec des femmes, ne les laissez jamais s’en sortir sans contrepartie et elles ne profiteront plus jamais de vous.


Source : « EVERY man must always follow The Rule » publié le 11 juin 2014 par dallz_beep.

Illustration : Magda Ehlers.