Les objectifs : un guide rapide sur la manière de les atteindre.

Attention ! Cet article fait partie du projet TRP/SS. Vous consultez la section 3.14.3.

Fixer des objectifs.

Pour réussir dans la vie, il est préférable de se fixer des objectifs, que ce soit à court ou à long terme. La fixation d’objectifs comporte cinq aspects :

  • L’objectif doit être spécifique.
  • L’objectif doit être mesurable.
  • Vous devez pouvoir suivre vos progrès.
  • Vous devez vous demander si vos objectifs sont pratiques.
  • Vous devez continuer à avancer quoi qu’il arrive, sans jamais perde de vue votre but final.

L’objectif doit être spécifique.

Notez vos objectifs de manière détaillée afin de voir clairement ce que vous comptez atteindre et comment y parvenir. Indiquez exactement ce que vous voulez et comment vous comptez obtenir les résultats que vous recherchez, par exemple, qui peut vous aider et quelle est la formation vous pourriez avoir besoin.

  • « Quoi ? ». Que voulez-vous accomplir (à court et à long terme) ?
  • Où ? Indiquez les lieux où vous réaliserez vos activités.
  • Quand ? Fixez des délais pour les objectifs à court et à long terme. Quelle est votre date cible ?
  • Qui ? Qui peut vous aider à atteindre vos objectifs ? Est-ce que vous avez besoin d’un mentor ? Des conseils d’experts ? 

L’objectif doit être mesurable.

Établissez des mesures pour suivre vos progrès. Conservez une trace documentée des étapes réussies vers vos objectifs.

Combien de pas ? Avez-vous pour objectif d’approcher un certain nombre de femmes par jour/nuit/semaine/mois/année ? Pendant combien de temps ? Avez-vous pour objectif de passer un certain temps à rencontrer des femmes ?

Suivre vos progrès.

Le suivi de vos succès peut vous encourager à poursuivre vos efforts et cela peut vous donner un retour d’information solide sur vos efforts passés, et éventuellement sur le fait que quelque chose fonctionne ou non. La meilleure stratégie pour s’en tenir aux objectifs est de suivre vos progrès au jour le jour en les notant par écrit. Il a été démontré que le fait même de noter les activités et les mesures prises améliore les résultats et encourage la cohérence. Cette habitude vous permet d’en savoir plus sur vos propres comportements, de vous responsabiliser et de suivre vos progrès (ou vos dérapages).

Un bon suivi comprend les éléments suivants :

A) Le type d’activités.

B) Le temps que vous avez passé à faire ces activités.

C) Intensité de l’effort. Avez-vous repoussé vos propres limites ou avez-vous joué la sécurité ?

D) Les commentaires sur les difficultés éventuelles peuvent vous aider à résoudre les problèmes à l’avenir.

L’aspect pratique.

Les objectifs sont-ils raisonnables et réalisables dans le temps imparti ? Connaissez vos limites et contournez-les du mieux que vous pouvez. Tout le monde ne peut pas devenir un cosmonaute.

Restez sur la bonne voie.

Le maintien des progrès est l’un des défis les plus difficiles à relever lorsqu’on essaie d’apporter des changements dans sa vie, qu’il s’agisse de changer une habitude, de se mettre en forme ou d’améliorer ses compétences en matière de communication. Il peut être difficile de commencer, mais il est encore plus difficile de rester engagé. La clé pour surmonter les obstacles au maintien de vos progrès est de reconnaître que des dérapages se produiront malgré tous vos efforts pour les prévoir. La clé est de faire preuve de cohérence et d’avoir un plan, et de se remettre en selle dès que vous vous êtes mis à l’écart. Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour vous aider à rester sur la bonne voie :

  1. Gardez le sens de l’action ! Continuez à vous rappeler les avantages personnels que vous obtiendrez lorsque vous atteindrez vos objectifs. En vous fixant des objectifs réalistes et réalisables, vous augmenterez vos chances de réussite. Vous aurez beaucoup plus de chances d’atteindre un objectif qui vous tient à cœur et que vous vous sentez proche d’atteindre.
  2. Récompensez-vous ! Les récompenses augmentent la probabilité que vous fassiez une chose à nouveau. Lorsque vous atteignez un objectif, donnez-vous une récompense. Créez des récompenses pour des objectifs à court et à long terme.
  3. Plus tôt vous attrapez des dérapages, mieux c’est. Si vous êtes pris de court, un dérapage ne doit pas nécessairement signaler une spirale descendante inévitable. Là encore, les dérapages sont inévitables et le mieux est de les accepter et de passer à autre chose lorsqu’ils se produisent. La chose la plus importante à faire lorsque des dérapages se produisent est de ne pas les laisser se transformer en une série de dérapages ou affecter vos nouvelles habitudes et faire échouer les changements de comportement que vous visez.
  4. Ayez un plan pour faire face aux dérapages :
  5. La chose la plus importante est de vous remettre sur la bonne voie dès que possible. N’attendez PAS le lundi ou le début du mois pour « repartir à zéro ».
  6. Tirez les leçons du passé. Vous pouvez identifier un grand nombre de ces dérapages à partir de votre expérience passée. Repensez au passé et identifiez les situations dans lesquelles vous vous souvenez avoir eu des difficultés particulières à respecter votre plan.
  7. Planifiez à l’avance. Lorsque vous savez que des situations similaires se présenteront (vacances, sorties en famille, etc.), commencez à planifier à l’avance la manière d’y faire face. Si vous attendez d’être au cœur de la situation, vous ne trouverez probablement pas de solution efficace. Utilisez les informations tirées des luttes passées pour guider votre planification et identifier les obstacles passés qui devront être surmontés.
  8. Si vous constatez que vous avez rechuté, repensez à toutes les ressources qui vous ont aidé dans le passé à vous remettre sur les rails. Voici quelques questions que vous devez vous poser : Quels sont les obstacles qui peuvent entraver votre plan ? Comment pouvez-vous les surmonter ? Si vous ne pouvez pas vous en tenir à votre plan principal, quel est votre plan de secours ?

La réussite ne se mesure pas à l’aune d’un fléchissement de vos progrès, mais à celle de votre progression générale, malgré des dérapages occasionnels.


Source : « Goals — A quick guide on how to attain them » publié le 22 mars 2014 par bsutansalt.

Illustration : Magda Ehlers.