Ne laissez pas la négativité vous consumer.

Attention ! Cet article fait partie du projet TRP/SS. Vous consultez la section 3.11.

Un effet secondaire de la prise de la pilule rouge est que nous devenons de plus en plus conscients de la façon dont la société, notre éducation, etc. nous a menti dans toutes les facettes de notre vie. Cela peut être une chose magnifique et responsabilisante et celadevrait nous servir de catalyseur pour améliorer notre vie.

Cependant, laissez-moi vous demander ceci : utilisez-vous vraiment la pilule rouge comme un catalyseur d’amélioration ou l’utilisez-vous simplement comme un espace pour évacuer vos frustrations ? Faites-vous plus d’exercice, poursuivez-vous les filles de manière plus efficace, lisez-vous plus, Est-ce que vous essayez d’élargir votre horizon ? Avez-vous apporté des changements positifs dans votre vie depuis que vous avez pris la pilule rouge ?

Ou êtes-vous simplement là pour râler et gémir ?

D’ailleurs, il est parfaitement normal de râler et de gémir parfois, surtout avec tous les mensonges qu’on nous a racontés, mais faire de « râler et gémir » un état perpétuel n’est pas sain.

Je pense que le comédien Duncan Trussell l’a dit mieux que moi. Je recommande à tout le monde l’audio suivant.

Ne restez pas coincé dans un état perpétuel de négativité, surtout quand il y a tant de vie à vivre.

Commentaire en vedette, par Illimitablemen : 

C’est un message important à répéter.

La vie est, par défaut, assez merdique, il faut se rendre compte de la plupart des conneries sur laquelle cette société est construite et qu’elle véhicule (surtout en ce qui concerne les femmes) et voir la merde pour ce qu’elle est, rend la vie encore plus merdique car on n’a pas les perceptions fantaisistes pour anesthésier les douleurs de la réalité. La réalité est assez merdique, mais vous devez la comprendre pour pouvoir cultiver votre propre réalité comme vous le souhaitez, pour gagner de l’argent, pour baiser toutes ces putes, pour la jet-set, pour être bien informé, pour avoir une famille, pour être multimillionnaire, quoi que vous vouliez – plutôt que de laisser le système vous attribuer un rôle présélectionné de limiteur de pouvoir qui restreint votre liberté civile, votre pouvoir personnel, votre propre perception de vous-même, votre capacité à exercer une influence et un tas d’autres conneries – il est probable que le rôle que le système vous attribuerait si vous suiviez le mouvement est un rôle qui ne répond pas à la hauteur de vos ambitions.

Ainsi, prendre la pilule rouge peut en fait faire paraître comme le pire choix à faire, bien sûr, c’est se donner le pouvoir de connaître la vérité, mais tout le monde ne peut pas supporter le poids de cette vérité.

La vérité, c’est le pouvoir, mais avec le pouvoir vient la responsabilité, et la responsabilité de réaliser à quel point les femmes sont vraiment merdiques, à quel point elles sont pragmatiques et manipulatrices, et, ce qui est hilarant, à quel point seules certaines d’entre elles sont conscientes de leur propre nature irrationnelle et merdique.

C’est pourquoi il est important de développer un mécanisme d’adaptation.

Je vous encourage tous à injecter de la positivité dans votre vie. Regardez des Stand Up, allez rejoindre un club de comédie. Honnêtement, le stand-up est en grande partie de la pilule rouge, vous pouvez vous en tirer en disant ce que vous aimez tant que c’est drôle. On l’a tous vu avec Bill Burr, Dave Chapelle et les autres grandes figures de ce domaine.

Construire votre VMS peut vous causer des sortes de « douleurs de croissance » et vous pouvez avoir besoin de vous appuyer sur des choses comme la comédie et des activités de pacotille comme « jouer aux jeux vidéo » pour soulager ces douleurs, mais tant que vous avez une direction et que vous continuez à grandir et à voir des progrès, c’est bon.

Au final, lorsque votre VMS est suffisamment élevée, cela vous rapportera des dividendes en soi.

Si un problème surgit dans votre vie, réparez-moi ça.

  • Vous êtes en surpoids ? Commencez à faire du jogging.
  • Vous ne pouvez pas faire de sport à cause d’une blessure ? Trouvez des exercices que vous pouvez faire et qui n’aggravent pas la blessure.
  • Vous vous sentez misérable ? Trouvez des trucs qui vous font rire.
  • Des gens dans votre vie vous font chier ? Débarrassez-vous d’eux, putain. Si ce n’est pas possible immédiatement, par exemple si vous ne pouvez pas vous permettre de quitter votre mère célibataire complètement folle, évitez-la autant que possible.
  • Tu n’as pas d’amis ? Socialise plus, bois un peu d’alcool, va dans un club de stand-up.
  • Tu dépenses trop d’argent ? Réduisez vos dépenses.
  • Tu ne peux pas gagner assez d’argent ? Bouge-toi. Il faut s’instruire. Lécher un cul. Lire les 48 lois. Trouver un avantage. Faire quelque chose. Abandonnez-vous et le monde le fera aussi.

Ironiquement, tous ces problèmes sont des choses qui doivent être résolues afin d’augmenter la VMS, et une fois que votre VMS est élevée, vous constaterez qu’aucune de ces choses n’est un problème. Nous sommes tous sur le chemin et nous sommes tous à des stades différents du chemin dans des périodes différentes de la vie. Certains d’entre vous le font pour la première fois, d’autres ont été brûlés auparavant et font des choses qui ont déjà été faites auparavant. Peu importe.

Ayez une mission et allez-y, putain.

Vous êtes léthargique parce que vous n’avez pas d’énergie ? Buvez de l’eau. Mangez des myrtilles. Mettez un citron dans votre thé par jour. Faites-vous ce thé vert. Dormez au moins 7 heures et demi par nuit. Si vous avez une échéance urgente, faites des siestes d’une heure et demie (donc 1,5 – 3 – 4,5 – 6 – 7,5 – 9 heures, etc.) car c’est à ce moment que vos cycles se terminent et vous ne vous sentez pas affaibli.

La vie est dure et injuste, et les femmes sont des observatrices impitoyables de votre valeur, elles vous utiliseront pour tout bénéfice que vous pourrez leur apporter, mais bien qu’ils ne soient peut-être pas aussi compétents que la femme moyenne dans l’art du machiavélisme, les hommes font la même chose.

La seule raison pour laquelle vous êtes en colère est que vous avez été endoctriné à croire que les femmes sont le sexe le plus juste, qu’elles sont en quelque sorte plus pures et que seuls les grands méchants hommes font des conneries, que les femmes sont gentilles et douces et que les « fées sorties de l’arc-en-ciel » vous aspergeront d’amour maternel et vous laisseront téter leurs poitrines pendant qu’elles vous protégeront du monde. FAUX. Le fait est que si une femme ne vous a pas donné la vie, elle n’a pas d’amour inconditionnel pour vous. 

Arrête de t’apitoyer sur ton sort, endurcis-toi. Parfois, c’est dur, trouve un moyen de t’en sortir. J’ai énuméré un tas de moyens. Réglez vos problèmes. Arrêtez de trouver des excuses. Donne-toi une gifle. Tu te sens paresseux en ce moment ? Va sous la douche pendant 2 minutes, assure-toi qu’il fait froid. Pas de froid glacial (vous aurez le cerveau gelé), juste assez froid. Cela augmentera votre testostérone et vous motivera. Continuez. Faites-le. Allez-y. Maintenant.


Source : « Do not let the negativity consume you » publié le 3 février 2014 par KidStrangelove.

Illustration : Magda Ehlers.