Elle ne vous aime pas.

Attention ! Cet article fait partie du projet TRP/SS. Vous consultez la section 4.2.4.

Elle ne vous aime pas, elle n’aime que l’attraction qu’elle ressent pour vous.

Je vais le répéter car c’est très important – Elle ne vous aime pas, elle n’aime que l’attraction qu’elle ressent pour vous.

Ne vous y trompez pas, nobles messieurs, les femmes n’ont aucune loyauté au-delà de leur propre narcissisme. Le temps des unions qui durent toute la vie, le type de relation qui a existé entre votre grand-mère et votre grand-père n’existe plus, ces temps sont révolus. La validation instantanée et les quantités inutiles d’attention que reçoivent les femmes moyennes sont totalement incontrôlables, et elles prospèrent grâce à ces niveaux élevés de dopamine. Ajoutez à cela notre société post-féministe qui ne dit jamais « NON » aux femmes et vous obtenez le gâchis actuel. Qu’est-ce que cela signifie pour vous ? Eh bien, c’est tout simplement, en fait, maintenir l’attraction.

Musclez-vous. Habillez-vous bien. Ne vous laissez pas marcher sur les pieds, et soyez l’homme qui la remet à sa place. Les femmes aspirent au leadership et à la domination, quoi qu’en disent tous les hommes mariés féministes. Ne pensez pas une seconde qu’elle vous aime, parce que ce n’est pas le cas. Elle aime les « picotements » que vous lui donnez en ne vous comportant pas comme tous les autres hommes de faible valeur qui ont essayé de la draguer. Elle aime les orgasmes qu’elle ressent lorsqu’elle est retenue, contrôlée et ravagée. Elle aime la façon dont ses amis s’interrogent sur l’homme mystérieux qu’elle fréquente, et surtout elle aime que vous mainteniez votre cadre lorsqu’elle est complètement irrationnelle, mais elle ne vous aime pas. N’oubliez pas qu’elle prendra sa dose de dopamine avec ou sans vous, alors autant profiter d’elle tant que vous le pouvez.

La pire chose qu’une femme puisse faire est de baiser accidentellement un homme Beta. Les hommes qui fournissaient protection et ressources étaient autrefois considérés avec respect, c’était quelque chose pour lequel il fallait lutter, mais à une époque où nous avons l’abondance dans tous les domaines de notre vie – ces hommes sont redondants, voir même inutiles. Les femmes n’ont pas à se soucier de la nourriture, du logement ou de la sécurité. Tout est pris en charge par « Big Daddy Government » (ou par les hommes Beta), de sorte qu’elles sont libres de poursuivre tous leurs fantasmes les plus profonds et les plus sombres avec peu ou pas de répercussions. Combien de fils de discussion sont publiés ici régulièrement et racontent la même histoire ? Une relation heureuse, du bon sexe, tout va bien mais elle veut « avoir des expériences » (monter sur une nouvelle bite) et généralement le mec cède. Son attirance diminue et elle a besoin de sa dose de dopamine. Des films comme « Eat, Pray, Love » rendent cette idée populaire. Pourquoi travailler sur votre mariage et vous soucier de votre famille quand vous pouvez aller chercher un peu de sexe à l’étranger, avec des hommes étrangers ! Exactement. Ne soyez pas le mari idiot, ne soyez pas l’étranger sexy, ou, si vous êtes un « Heinz 57 » comme la plupart d’entre nous, ayez juste assez de traits comportementaux issus de la Triade noire pour lui donner des frissons.

Et s’il vous plaît, pour l’amour de Dieu, ne me parlez pas de cette licorne dont vous avez entendu parler par un ami d’un ami. Dans cette communauté, nous nous occupons des probabilités, et il est très peu probable que vous rencontriez une femme attirante avec une quelconque loyauté. Oui, elles sont là, tout comme les billets de loto gagnants et les start-ups façon Google. Ne soyez pas victime d’un viol à regret parce que vous avez cédé à ses conneries et qu’elle doit sauver la face parce que vous n’êtes plus assez séduisant pour vous vanter auprès de ses amis. Soyez le type séduisant qui tient sa place et qui est prêt à la remplacer au pied levé, car c’est exactement la vitesse à laquelle son attirance peut disparaître. Je ne devrais même pas avoir besoin d’écrire ce dernier paragraphe, mais nous avons connu une explosion de ces cas ces derniers temps. Aussi, Mesdames, nous ne voulons pas de vos conseils. Si vous voulez nous dire la « vérité » sur le fait qu’il y a toutes sortes de femmes séduisantes et féminines et que nous ne recherchons que les salopes peu sûres, je vais rapidement vous retirer de notre communauté.


Source : « She doesn’t love you » publié le 10 novembre 2013 par SoftHarem.

Illustration : Magda Ehlers.