La véritable amitié entre homme doit être blessante, violente et brutale. 

« Les hommes traitent l’amitié comme un ballon de football, mais elle ne semble pas se fissurer. Les femmes traitent l’amitié comme du verre et elle part en morceaux ». 

Anne Morrow Lindbergh

Mes meilleurs amis sont des connards. Dès qu’ils voient une occasion de me réprimander et de me rabaisser, ils ne se contentent pas de faire semblant, ils y vont efficacement et vicieusement. Ils sont rompus à la guerre psychologique qu’est le « shit talk ». Innovateurs, impitoyables et précis dans leur capacité à détruire mon esprit et mon ego, ils ne reculent devant rien pour m’abattre et me ramener à la réalité. Pour cela, je suis béni.

N’importe qui peut prétendre vous écouter et vous dire les choses que vous voulez entendre pour que vous vous sentiez mieux pour face à vos adorables petits problèmes. C’est un patch temporaire qui ne guérit rien et ne fait que caresser votre ego. Vos meilleurs amis sont ceux qui se déchaînent contre vous et vous disent la vérité et ce que vous avez besoin d’entendre. Ils n’enjoliveront pas la situation, mais il y aura beaucoup de whisky pour vous aider, et des bonnes soirées entre potes en perspective.

Vous pourriez vous morfondre, vous apitoyer sur vous-même parce que Zoé, ou Chloé, ou Sophie, ne répond pas à vos appels téléphoniques. Vous pensiez qu’elle était spéciale, n’est-ce pas ? Vos amis ne comprennent pas que vous ayez le cœur brisé. C’est une fille unique et la plus jolie de toutes. Elle est peut-être l’amour de votre vie. Bon sang, ça dégouline de mièvrerie ! Un ami, c’est celui qui dit : « Tu vois à quel point tu as l’air pathétique ? » ou « T’es une fiotte ! ». 

Si vos amis sont de vrais amis, ils vous écouteront, mais vous donneront probablement trois ou quatre minutes maximum avant de vous dire d’arrêter d’être une mauviette. Vos amis doivent vous dire qu’ils ne savaient pas que vous aviez vos règles et que vous devriez probablement aller à Monoprix et acheter des tampons de première marque pour arrêter vos saignements abondants. Ils pensaient que Zoé, ou Chloé, ou Sophie, était une salope de toute façon et que donc, vous ne devriez pas la pleurer.

Vous êtes un gros con paresseux qui est apathique quant à son avenir ? Vous n’avez pas la conscience de vous-même pour reconnaître le tas de merde inutile que vous êtes devenu ? Ne vous inquiétez pas, vos meilleurs amis vous feront savoir à quel point vous êtes vraiment inutile. Ils vous feront savoir que le chemin que vous empruntez ne vous mène nulle part et que vous gâchez votre vie

Ne pensez même pas que le fait de prendre ces trois kilos en trop passera inaperçu. Vous croyez que des VRAIS copains vont laisser passer l’occasion de se moquer de vous parce que vous êtes un gros lard ? Ce sera un plaisir exquis pour eux de se moquer de vous alors que votre corps autrefois médiocre se transforme en quelque chose qui ressemble à un sac de pommes de terre avec des bras.

Il y a deux raisons pour lesquelles ils font ça. Un : c’est amusant de vous démonter. Deux : ils se soucient de vous. Ils veulent que vous vous endurcissiez et que vous ne laissiez pas une simple femme avoir autant de contrôle sur vos émotions. Ils veulent que vous réussissiez et que vous soyez à la hauteur de votre potentiel en tant qu’homme. Ils ne veulent pas vous voir tourner en rond pour toujours. Ils veulent que vous alliez de l’avant et que vous fassiez quelque chose de votre vie.

Ce sont vos meilleurs amis parce que vous avez un lien profond forgé par des années d’expériences et de bêtises partagées. Vous avez grandi ensemble et vous avez connu des hauts et des bas. Ils savent ce dont vous capable et ce dont vous n’êtes pas capable. Cela les énerve que vous ne soyez pas à la hauteur de votre potentiel, alors ils se moquent de vous pour que vous fassiez quelque chose de votre maigre existence.

Lorsque vous commencerez réellement à faire quelque chose pour vous améliorer, ils seront vos plus grands fans et supporters. Si vous commencez à prendre l’écriture au sérieux, ils liront tous les articles de merde que vous écrivez, en espérant que vous finirez par écrire quelque chose de lisible. Si vous prenez vos talents musicaux au sérieux, ils assisteront à vos concerts aux côtés de votre maman. Si vous décidez de reprendre des études, ils vous préviendront de ne pas vous spécialiser dans un diplôme inutile et ils vous encourageront.

Il y a beaucoup d’hommes qui n’ont pas d’amis proches. Si vous avez la chance d’avoir quelques hommes clefs sur lesquels vous pouvez compter quoi qu’il arrive, vous êtes bien au-dessus de la moyenne. Le harcèlement qu’ils utilisent vient avec. Vous avez vraiment besoin et vous voulez des hommes qui sont honnêtes avec vous, même brutalement. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez tout aussi bien être ami uniquement avec des gonzesses qui passent leurs à raconter des ragots, et qui seront vos meilleures amies en face et qui diront des conneries dans votre dos.


Source : « True friendship is about tough love » publié par Raul Felix le 5 juillet 2013.