Dire sans parler.

Communiquez avec votre comportement. Ne dites jamais ouvertement à une femme quoi que ce soit. Laissez-là se diriger vers les conclusions que vous suggérez. Son imagination est votre meilleur outil dans votre arsenal de séducteur. Apprenez à l’utiliser. 

C’est le plus grand défaut des hommes moyens frustrés : ils vomissent tout à propos d’eux-mêmes, divulguant la vérité complète sur tout ce qu’ils sont aux femmes dans la croyance erronée que les femmes désirent cette vérité comme la base d’un couple durable ou d’une intimité sexuelle. Apprenez ceci maintenant : 

Les femmes ne veulent JAMAIS de divulgation complète.

Rien n’est pas satisfaisant et gratifiant pour une femme, que de penser qu’elle a tout deviné d’un homme sur la base unique de sa mythique « intuition féminine » (c’est-à-dire son imagination). Lorsque vous dévoilez complètement vos « sentiments » ou que vous faites savoir que vous êtes sans option, quel que soit le contexte ou la noblesse de vos intentions, tout ce que vous faites, c’est lui refuser cette satisfaction. Et comme une enfant facilement distrait, elle se jette sur un autre homme, plus mystérieux, donc plus divertissant, comme une sorte de jouet qui détient un mystère ou un puzzle qu’il faut réassembler. 

Rappelez-vous toujours que les femmes se soucient moins du contenu de ce qui est communiqué, et se focalisent plus sur le contexte (le « comment ») de ce qui est communiqué. Ne tombez jamais dans le piège de croire que « la communication est la clef d’une bonne relation » lorsque vous communiquez.Les femmes sont naturellement solipsistiques. Vos « sentiments » ne sont pas importants pour elle, jusqu’à ce que vous les rendiez important pour elle. 

Malgré ce que les premiers psychologues venus vous ont dit, la communication n’est PAS la clef du succès dans une relation à long terme. La clef du succès, c’est ce qui est communiqué et comment cela est communiqué. Cela semble contre-intuitif de retenir délibérément des informations qui, pourtant, selon vous, résoudraient n’importe quel problème auquel vous faites face. Chaque petit thérapeute vous dire de vous « ouvrir » et de vous exprimer, mais cela mènera à la négociation du désir et aux obligations malhonnêtes qui en découlent, fondées sur les termes de la négociation. Vous ne pouvez pas « dire » aux femmes quoi que ce soit, elles doivent être conduites à vos conclusions et pensez que ce sont elles qui sont venues à ces conclusions par leurs propres cheminements intellectuels – de préférence par le moyen de son imagination / intuition féminine. La façon dont vous vous y prendrez dépend de votre situation, de votre relation, de votre femme, mais vous devez comprendre que le fait de lui faire comprendre votre point de vue par « intériorisation indirecte » est, en réalité la « vraie » communication. La communication indirecte est le fondement d’un jeu de séduction efficace.

Dire sans parler.


Source: « Dijo sin hablando » publié par Rollo Tomassi le 5 octobre 2011.