Le sein de Baños.

J’ai reçu des demandes de photos de filles, alors je vous ai fait une meilleure offre et vous ai obtenu une photo plein pied de la nudité partielle d’une femme.

J’ai pris cette photo un jour avant que mon appareil photo ne tombe et se brise suite à une manipulation malencontreuse.

Ce que j’ai aimé à Baños, c’est que tous les bars sont à moins de deux blocs les uns des autres. J’étais à l’un d’entre eux samedi soir quand je me suis retrouvé à parler à une Canadienne toute maigre, de 22 ans. Ma bouche était un peu sèche après quelques bières, je crois, parce que j’ai postillonné au lieu de parler – directement sur son visage. Je pouvais voir une bulle de ma salive qui reposait sur sa joue gauche. Je voulais faire comme si rien ne s’était passé et laisser l’évaporation faire son travail, mais la bulle se moquait de moi.

Mon cerveau a calculé le meilleur mode d’action parmi des millions de résultats possibles. Dix secondes plus tard, j’essuyais la bulle avec mon pouce sans rien dire. Elle a peut-être cru que c’était un cil.


Source : « The Boob Of Baños » publié par Roosh Valizadeh le 29 août 2007.