Les 15 leçons de Pook. Leçon 8.

Avant Rollo, Roosh ou Roissy, il y avait Pook.

En 2001-2002, sur le forum SS, il y avait un membre anonyme qui s’appelait Pook. Il resta une énigme sur le forum dès 2004, et bien plus tard, dans ce qui allait devenir la communauté de la Pilule Rouge. Puis il disparut. 

Avant que Pook ne disparaisse d’Internet, il laissa derrière lui certaines des idées les plus fondamentales de la pilule rouge, qui ont donné naissance à de nombreux concepts que nous considérons comme acquis dans ce qui est devenu la Manosphère.

Pour beaucoup, le style de Pook était trop prosaïque. Il avait un don pour la poésie et ses publications les plus lus étaient des aphorismes et des paraboles. Cela ajoutait à son caractère mystique, mais beaucoup de lecteurs très littéraliste du forum de l’époque, et de la communauté de la pilule rouge dans son ensemble, n’ont pas eu la patience de déchiffrer ce qu’était vraiment le message de Pook.

Aujourd’hui, la plupart des membres de la Manosphère (et de l’Androsphère) n’ont aucune idée de qui était Pook ou de ce qu’il a apporté à notre discours.


Maintenant, le jeune homme avait des plans et des stratégies à gogo avec les femmes. » Si elle fais ceci.. », disait-il, « ..je ferai cela. ». Il avait mémorisé dans sa tête, les principaux signes d’interêts qu’une femme montrait lorsqu’elle pouvait être interessé par lui, et il était bourré de philosophies sur le comportement à avoir auprès d’elles. 

Pourtant, il remarqua tout de même, que certains gars, qui ne connaissaient absolument rien en matière de séduction, se tapaient des meufs à droite à gauche. Comment faisaient ils? 

Il fit face également à un gros problème. Pour parler à une femme normalement, il était à l’aise. Mais parler à une femme avec dans la tête l’idée de coucher avec, lui donnait l’impression d’avoir quelquechose à se reprocher, et que c’était « sale ». 

Il savait qu’être sans aucun désir, l’empêchait d’agir désesperé, mais ça ne lui apportait pas de femmes. En fait, il semblait que ces gars qui désiraient ces femmes, en plus de leur communiquer leurs désirs, les contaminaient, car le désir naissait également dans l’esprit de ces charmantes créatures. 

Alors, ça lui sauta aux yeux! 

« Seules les personnes Sexués se tapent des femmes. » 

« Je ne comprends pas, Pook » 

Alors Pook emmena le jeune homme dans l’atelier de Léonard de Vinci. Le jeune homme s’assit, et regarda le Pook se placer devant une large affiche. Comme la célèbre image de Léonardo de l’homme et de ses proportions, Pook en avait un de femme. 

Pook tapa alors avec son bâton. « Les femmes « , dit il, »sont des créatures entièrement sexuelles. Elles ne répondent pas à ton intellect. Elles ne sont pas stimulés par ton génie. Elles réagissent uniquement, à ta sexualité. » 

« C’est à dire, Pook? » 

« Beaucoup d’hommes sont effrayés par leur sexualité! Regarde ces crétins! Ce ne sont pas des hommes, ils sont androgyne. Ils ressemblent à des singes! » 

Le jeune homme ne parvenant pas à saisir le sens de ces paroles, Pook fit appel à un AFC et une femme. 

« Regarde! » dit Pook. « La femme a invité l’AFC dans son palais des plaisirs. Elle porte des vêtements très sexy… » (le jeune homme acquiesça tout en bavant). « Elle révèle sa nature féminine, elle est FEMME! » (le jeune homme acquiesça encore et toujours, très enthousiaste). « Elle EST, tout simplement. A présent, regarde l’AFC! » 

L’AFC était très frustré, et paraissait anormalement nerveux. 

« Pourquoi? Parce qu’il n’est pas HOMME. Il n’est pas ce qu’il EST. Assez! » 

Pook fit appel à un autre exemple. 

« Ici, l’AFC s’accroche désespéremment à la femme dans une relation pathétique amicale. Mais laissons la parler: Est ce que Mr AFC possède un pénis? » 

« Quoi?! Mr AFC!? Impossible! Il ne pourra jamais avoir de pénis! » 

Mais le jeune homme était encore confus. 

« Je ne saisis toujours pas. » 

« Qu’attends tu de la relation que tu auras avec une femme? » 

« Humm.. » 

« Est-ce que tu veux parler d’ADN ou de la génétique tous les jours? » 

Le jeune homme éclata de rire. « Bien sûr que non! » 

« Alors cesse de lui parler d’ADN ou de génétique! Arrête de lui parler de choses ridicules. Tu n’as pas besoin d’une assistante de laboratoire. » 
« Je veux du sexe. Je veux une relation sexuelle. » 

« Alors écoute ta propre sexualité! Sois un mec, parle comme un mec, agis comme un mec. Fais des choses basés sur l’ACTION. C’est une chose de parler de ce qu’on aime, de nos passions à une femme, mais beaucoup de gars parlent de ces choses, simplement histoire de parler. » 

« Je dois donc me ‘sexualiser », mon apparence, mes actes, et les femmes suivront naturellement? » 

« EXACTEMENT! »


Source : Fifteen Lessons.

Illustration : Tim Mossholder.