Les 15 leçons de Pook. Leçon 11.

Avant Rollo, Roosh ou Roissy, il y avait Pook.

En 2001-2002, sur le forum SS, il y avait un membre anonyme qui s’appelait Pook. Il resta une énigme sur le forum dès 2004, et bien plus tard, dans ce qui allait devenir la communauté de la Pilule Rouge. Puis il disparut. 

Avant que Pook ne disparaisse d’Internet, il laissa derrière lui certaines des idées les plus fondamentales de la pilule rouge, qui ont donné naissance à de nombreux concepts que nous considérons comme acquis dans ce qui est devenu la Manosphère.

Pour beaucoup, le style de Pook était trop prosaïque. Il avait un don pour la poésie et ses publications les plus lus étaient des aphorismes et des paraboles. Cela ajoutait à son caractère mystique, mais beaucoup de lecteurs très littéraliste du forum de l’époque, et de la communauté de la pilule rouge dans son ensemble, n’ont pas eu la patience de déchiffrer ce qu’était vraiment le message de Pook.

Aujourd’hui, la plupart des membres de la Manosphère (et de l’Androsphère) n’ont aucune idée de qui était Pook ou de ce qu’il a apporté à notre discours.


A l’aise avec lui-même et ses habitudes qui lui ont apportés le succès, il se reposa, et discuta tranquillement de tout ça avec ses amis. Mais il remarqua qu’ils avaient tous pour la plupart, des problèmes avec elles. 

« Pourquoi est ce que les femmes sont des femelles? » argumenta l’un. « Tout serait plus simple, et beaucoup mieux si elles n’étaient pas femelles, elles seraient déja plus logique! » 

« C’est exact! Mais attention, elle ne sont pas juste femmes, mais ennuyeusement femme! » 

Et ils continuaient à se plaindre. Des années plus tard, le jeune homme retrouve ses vieux amis mariés, ou ceux qui ne l’étaient pas, étaient engagés dans des relations très sérieuses. Dans tous les cas, c’était la femme qui les avait choisis. Et chacun d’eux était malheureux, au fond d’eux-mêmes. 

Mais ils refusaient de se l’admettre. Ils disaient: »Quoi! Tu es encore seul?Oh, mon pauvre! Mais le jour arrivera, où tu auras comme nous, une femme. » 

« Bien sûr! » répondit un autre. »Je viens juste d’avoir une petite amie, et tu es encore seul! Hah! » 

Et un troisième disait: »Nous sommes tous mariés, ou nous avons des copines, mais toi, infortuné, tu es encore seul. Tu devrais écouter nos conseils.. » 

Et ils commencèrent ensemble: »Offre leur des fleurs, du chocolat, des poèmes, des déclarations d’amour, ce qui leur montrera ta délicate attention, et ta sensibilité, parle leur de promesses, rends toi disponible pour elle, sacrifie de ton temps, tes rêves, sois moins exigeant, oublie tes rêves irréalisables, et commence à t’ouvrir à elle, à ses désirs, ses conseils, ses plans pour VOTRE avenir, et TON futur. » 

Le jeune homme éclata de rire: « Se débarasser de ma Virilité, pour une FEMME? Non merci..car.. » 

« Avoir une femme n’est pas un accomplissement, ni une réussite! » 

« Pook! Que veux-tu dire par là? » 

« Beaucoup d’hommes pensent encore comme des femmes. Ils pensent qu’en couchant avec le plus de femmes, ou avoir une copine, ou avoir une femme, ils ont réussi avec elles. » 

« Tu veux dire qie les ‘mendiants ne peuvent pas être de ceux qui choisissent’, tu veux dire que ce sont aux hommes de CHOISIR leur femme, leurs conquêtes, plutôt que l’inverse. » 

« Tu n’es pas loin, et c’est vrai. Mais les femmes sortent avec des gars pour X raisons. Elles couchent avec toi pour X raisons. Et pour compléter avec ce que je viens de dire, tu veux trouver une femme qui est intéressé par TOI. » 

« Je ne comprends pas. » 

Alors Pook fit apparaître un homme et sa petite amie. Le gars, content de lui, dit: »Ca y’est, j’ai une copine maintenant!Tralalère! ». 

Pook fit également apparaître un homme solitaire, dans la pièce. Le mec casé, lui dit fièrement: »Oh, quelle vilaine chose!Un jour, tu auras une femme comme moi! » 

L’homme célibataire, courba sa tête, et parut très triste. Hélas, il n’avait pas de copine. Boo hoo. 

« Maintenant, » enchaîna Pook, « faisons un bond quelques années plus tard. » 

Des années plus tard, l’homme avec sa petite amie s’étaient mariés. ((Note de César: lu comme ça, on dirait un zapping de l’emission Jour après Jour de Delarue; désolé pour lui si il est inscrit sur le forum)) Pourquoi s’étaient-ils mariés? « C’est logiquement l’étape suivante! » Hélas, le divorce s’installa quelques années après. 

« L’erreur vient du fait que des hommes définissent leur réussite dans la vie, en ayant des copines, ou une femme. Ils devraient être plus concerné par le fait de trouver une femme qui les AIMENT. » 
« Pourquoi dis-tu ça Pook? C’est plus compliqué. » 

« Oui, mais si tu fais ça, tu ne seras pas comme celui-là à dire les choses suivantes: 

*Elle avait dit qu’elle m’aimait, et nous nous sommes mariés! Pourquoi veut elle divorcer maintenant? 

*Tous mes amis la décrivait fidèle, et sérieuse. Alors pourquoi est-ce qu’elle me trompe avec son ex? » 

*Elle ne me rappelera pas malgré tous les messages que je lui ai laissés sur le répondeur? Mais qu’est-ce qu’il se passe? » 

*J’ai fait tout ce qu’elle voulait faire, je lui demandais toujours lorsque nous sortions, ce qu’elle voulait faire, et voilà qu’elle me trouve lassant. Qu’est ce que ça signifie? » 

Pook se frappa la tête. »Lorsque tu vises quelque chose de sérieux, une relation à long terme, tu dois t’assurer que cette femme t’aime. Le fait simplement qu’elle sorte avec toi, couche avec toi, et même dit OUI lorsqu’elle se marie ne veut pas dire qu’elle t’aime forcément. » 

« Alors que dois-je faire? » 

« Au début, tu définis les sorties. Elle fera un effort si elle t’aime. Ensuite, tu pourras assouplir quelque mois après. Si elle commence à ne pas venir aux rendez-vous, te fait tourner en rond, ou semble inflexible quant à ce que vous aviez prévu de faire, alors ce sont des signes qui t’indiquent qu’elle ne t’aime pas tant que ça. »

“Je vois..Mais si tu es si mauvais en DJing, qu’aucune femme ne t’aime? » 

« Alors ça veut dire que tu as plus de temps libre avec tes potes. La réussite ne peut pas se trouver dans le simple fait d’avoir une meuf, car ça voudrait dire que l’échec dans la vie, c’est d’être célibataire, seul. Non. L’échec, c’est de faire un mariage malheureux, ou de sortir avec quelqu’un qui n’a pas vraiment d’intérêt pour toi. » 

« Alors je dois me focaliser sur MOI, même en ce qui concerne son intérêt? » 

« Exactement. Oublie le « avoir une copine c’est la réussite », et tu ne sera jamais laché, ni trompé. »


Source : Fifteen Lessons.

Illustration : Tim Mossholder.